Plan du site  
Lycée Carnot

Toutes les écoles de la filière B.C.P.S.T.

I. LES ECOLES D’INGENIEURS

2I.1Vers les secteurs de la biologie, de l’agronomie et de l’agro-alimentaire2

Ce sont principalement l’Institut National Agronomique Paris-Grignon, les Écoles Nationales Supérieures Agronomiques (ENSA) et les Écoles Nationales d’Ingénieurs aux Travaux Agricoles (ENITA). Ces Écoles offrent près de 900 places. Leurs débouchés se situent dans des domaines très variés : industries agro-alimentaires, biotechnologies, enseignement, recherche (INRA, CNRS), gestion des espaces ruraux, fonction publique et territoriale (chambres d’agriculture, directions de l’Agriculture...), informatique, activités de conseil et d’audit, banque, assurances, production animale, amélioration des plantes, horticulture, aquaculture, viticulture et œnologie, protection des végétaux, environnement...

I.1-1 – Les écoles d’agronomie (ENSA) et de formation des ingénieurs des travaux agricoles (ENITA)

INA (Paris et Grignon) : Institut National Agronomique.

ENSIA (Massy) : Ecole Nationale Supérieure des Industries Agricoles et Alimentaires.

ENSAM (Montpellier) : Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie de Montpellier.

ENSAR (Rennes) : Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie de Rennes.

ENSAT (Toulouse) : Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie de Toulouse.

ENSAIA (Nancy) : Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie et des Industries Alimentaires.

ENSBANA (Dijon) : Ecole Nationale Supérieure de la Biologie Appliquée à la Nutrition et à l’Alimentation.

ENITAB : Ecole Nationale d’Ingénieurs des Travaux Agricoles de Bordeaux ;

ENESAD : Etablissement National d’Enseignement Supérieur Agronomique de Dijon.

ENITAC : Ecole Nationale d’Ingénieurs des Travaux Agricoles de Clermont-Ferrand.

ENITIAA (Nantes) : Ecole Nationale d’Ingénieurs des Techniques des Industries Agricoles et Alimentaires.

ENSHAP/INH (Angers) : Ecole Nationale Supérieure d’Horticulture et d’Aménagement du Paysage.

FIF-ENGREF (Nancy) : Formation des Ingénieurs Forestiers.

I.1-2.Les écoles du groupe « ARCHIMEDE »

Certaines écoles dites du « groupe Archimède » (environ 135 places au total), et orientées vers les domaines biologiques, recrutent également sur la voie BCPST.

ENSTIB (Nancy) : Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois.

ESMISAB : Ecole Supérieure de Microbiologie et Sécurité Alimentaire de Brest.

ESTBB : Ecole supérieure de Technologies des Biomolécules de Bordeaux.

EPUPMC : Ecole Polytechnique Universitaire Pierre et Marie Curie, Paris VI. Spécialité agro-alimentaire.

ISTAB : Institut des Sciences et Techniques des Aliments de Bordeaux .

JSIFC (Besançon) : Institut Supérieur d’Ingénieur de Franche-Comté. Spécialité : Instrumentation et technique biomédicale.

ESIL (Marseille) : Ecole Supérieure d’Ingénieur de Luminy. Spécialités : Biomédical ; Biotechnologie.

CUST : Institut des Sciences de l’Ingénieur de Clermont-Ferrand. Spécialité : Génie biologique.

POLYTECH’ Montpellier : Institut des Sciences de l’Ingénieur de Montpellier. Spécialités : Sciences et technologies de l’eau ; Sciences et technologies des industries alimentaires.
POLYTECH’ Grenoble : Institut des Sciences et Techniques de Grenoble. Spécialités technologie de l’information pour la santé.

POLYTECH’ Lille : Institut des Sciences et Techniques de Lille. Spécialité : Industries agro-alimentaires.

POLYTECH’ Tours : Institut des Sciences et Techniques de Tours. Spécialité : Génie de l’aménagement.

2I.2 - Vers les secteurs de sciences de la Terre, de l’eau et de l’environnement2

L’ensemble de ces Écoles offre environ 145 places. Elles débouchent sur des domaines très divers, dépassant de loin le cadre classiquement envisagé de la géologie, avec notamment les secteurs actuellement très ouverts de l’eau et de l’environnement. Parmi les principales activités : exploration, exploitation, valorisation et gestion du sol et du sous-sol ; génie de l’environnement ; génie civil et minier ; industries extractives ; géophysique ; aménagement des eaux ; gestion des déchets ; mécanique des matériaux ; dynamique des fluides ; informatique ; génie climatique...

ENSG : Ecole Nationale de Géologie de Nancy ;

ENGEES : Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg

EQST (Strasbourg) : Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre

ENTPE : Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat à Lyon

POLYTECH’ Orléans : Ecole Polytechnique de l’université d’Orléans. Spécialité : Energie et matériaux.

POLYTECH’ Grenoble : Institut des Sciences et Techniques de Grenoble. Spécialité : géotechnique.

POLYTECH’ Montpellier : Institut des Sciences de l’Ingénieur de Montpellier. Spécialité : sciences et technologies de l’eau.

EPUPMC : Ecole Polytechnique Universitaire Pierre et Marie Curie, Paris IV. : Spécialité Sciences de la Terre.

ENSIL : Ecole Nationale Supérieure des Ingénieurs de Limoges. Spécialité : Eau et environnement.

ESIP : Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers. Spécialités : Traitement des eaux et des nuisances ; Matériau de construction, géotechnique, génie civil.

2I.3 - Vers le secteurs de la chimie2

Même si le nombre de places reste limité (une vingtaine au total), ces écoles offrent des opportunités très intéressantes pour les étudiants motivés par la chimie.

ENSCL : Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille.

ENSCM : Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier.

ENSCP : Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris.

ESPCI : Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielle de la ville de Paris.

II.LES ECOLES NATIONALES VETERINAIRES

Le recrutement par la voie BCPST accompagne les évolutions professionnelles qui marquent le secteur vétérinaire : alors que la médecine vétérinaire de ville montre des débouchés de plus en plus limités, les perspectives d’emploi se situent désormais aussi dans les industries agro-alimentaires (qualité et sécurité alimentaire), industrie du médicament, nutrition animale, conseil en élevage... Les classes BCPST permettront de préparer les futurs vétérinaires à ces nouveaux métiers, qui requièrent une formation scientifique initiale plus complète. L’ensemble des écoles vétérinaires offre environ 370 places annuelles pour les élèves issus de classe préparatoire .

ENV Lyon : Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon.

ENV Alfort : Ecole Nationale Vétérinaire de Maisons Alfort.

ENV Nantes : Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes.

ENV Toulouse : Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse.

III.LES ECOLES NORMALES SUPERIEURES

Elles forment principalement des chercheurs et des enseignants. Au nombre de trois, elles offrent environ 70/80 places par an.

ENS Ulm-Sèvres (Paris) : Groupe E/S Biologie, Chimie, Géologie.

ENS de Cachan : Concours A3 Biochimie, Génie Biologique.

ENS de Lyon : Option Science de la Vie et de la Terre.

IV.AUTRES ECOLES ACCESSIBLES AUX BCPST

2IV.1 - diverses écoles2

INSFA : Institut National Supérieur de Formation Agro-alimentaire de Rennes. Ecole d’ingénieur en 5 ans. Cette école fait partie de l’Agrocampus de Rennes dont fait aussi partie l’ENSAR. Elle est accessible après le bac mais recrute aussi à bac+2 avec un concours spécifique pour les admissibles aux écoles d’agro et ENV.

ESB : Ecole Supérieure du Bois de Nantes. Cette école organise son propre concours d’entrée au niveau bac+2, accessible aux élèves des classes préparatoires scientifiques.

INSA Toulouse : Une filière génie biochimique dans cet INSA. Admission possible sur dossier en 2ème année d’école en fin de BCPST 1ère année si le passage en BCPST 2ème année est obtenu. Admission possible en 3ème année d’école après une BCPST 2ème année, sur dossier et éventuellement entretien.

INSA Lyon : Une filière biochimie et biotechnologie et une filière bio-informatique dans cet INSA. Admission possible en 3ème année d’école après une BCPST 2ème année, sur dossier et éventuellement entretien.

ESIEC : Ecole supérieure d’Ingénieurs en Emballage et Conditionnement de Reims. Accès après admissibilité à un concours et examen d’un dossier.

ESA : Ecole Supérieure d’Agriculture d’Angers. Dispose d’une formation ingénieur en agriculture, agro-alimentaire, environnement... Entrée possible en 3ème année pour les admissibles aux ENSA et ENV, sur dossier et entretien.

ISA Lille : Institut Supérieur d’Agriculture de Lille. Entrée possible en 2ème année après une première année de BCPST.

ISA Beauvais : Institut supérieur d’Agriculture de Beauvais. Entrée possible en 3ème année pour les admissibles au concours commun « agro ».

ISARA Lyon : Ecole d’Ingénieur en agriculture et agro-alimentaire

ESAP Toulouse : Ecole d’ingénieur en agriculture et agro-alimentaire.

UTC Compiègne : Après passage d’un entretien pour les BCPST 2ème année.

ESIGEC Chambéry : Ecole d’ingénieur en génie de l’environnement, bâtiments et matériaux. Sur dossier et entretien en fin de BCPST 2ème année.

ESITPA (dans l’Eure, près de Rouen) : Ecole d’ingénieur en agriculture. Possibilité d’entrée en 2ème année pour les BCPST 1ère année après entretien et examen d’un dossier. Entrée possible en 3ème année pour les admissibles au concours commun « Agro » .

2IV.2 - Des formations universitaires2

De nombreuses passerelles existent aussi vers les formations universitaires. Des commissions pédagogiques des Universités étudient les dossiers des étudiant(e)s issu(e)s es classes préparatoires pour des admissions à niveau bac+1 (entrée en L2) ou bac+2 (entrée en L3) dans des formations de type Master.


[|[*Les fusions et regroupements d’écoles*]|]

Depuis quelques années un mouvement général de restructuration de l’Enseignement Supérieur Agronomique et Vétérinaire est en cours. Il vise à créer des « pôles de compétence » en « sciences et technologies du vivant et de l’environnement ». A terme seront ainsi créer de grandes structures assurant à ces formations, d’une part une réelle visibilité européenne et mondiale, d’autre part une large gamme de parcours de formations aux ingénieurs, étudiants en master et docteurs.

Au 1er janvier 2007 est né [*Agro-Paris-Tech*] : la grande école européenne d’ingénieurs de managers dans le domaine du vivant et de l’environnement. Elle est issue du rapprochement de trois écoles : l’ENGREF , l’ENSIA et l’INA-PG. Agro Paris Tech a le statut de « grand établissement ». Par ailleurs la dénomination « Agro-Paris-Tech » traduit l’engagement de l’établissement au sein de « Paris-Tech » qui regroupe 11 écoles d’ingénieurs prestigieuses situées en région parisienne.
De façon similaire s’est créé le « grand établissement » [*Montpellier-Agro-Tech*]. C’est dans cette même perspective qu’aura lieu à la rentrée 2008 la [*fusion ENESAD-ENSBANA*] à Dijon.

 

Lycée Carnot | Réalisé sous SPIP

Interface privée