Plan du site  
Lycée Carnot

Handisport au lycée Carnot

Ce projet de l’année 2008-2009 répondait à un double objectif :

Pour répondre à ces deux objectifs, deux étapes, au sein du lycée, avec deux après-midis.
Le 22 octobre 2008, le premier objectif : SENSIBILISER AUX ACTIVITÉS QUI PERMETTENT LA MIXITÉ a été atteint avec succès.
Cette opération, menée conjointement par Mme Céline Collas Pradel du Comité Régional (accompagnée de Claire Demortière, étudiante) et quatre professeurs d’E.P.S. du lycée Carnot, s’est déroulée au gymnase du lycée. Elle avait pour but d’ouvrir les élèves à quatre activités pouvant être pratiquées par des « valides » ou « des non valides » et aussi de préparer la 2ème journée qui se déroulera courant Mai.

30 élèves ont pu pratiquer du basket ball fauteuil, du badminton fauteuil, du torball et de la sarbacane.
Si la plupart d’entre eux avaient une représentation des activités pratiquées en fauteuil, peu connaissaient le torball et la sarbacane.

Le torball est un jeu de ballon destiné aux personnes « non voyantes ».
Deux équipes s’affrontent en lançant un ballon muni d’une clochette sous une rangée de fils tendus au milieu des 2 camps (adresse au lancer), le ballon devant franchir la ligne défendue par l’équipe adverse (les défenseurs opposent leurs corps en position couchée). La marque est identique aux sports collectifs traditionnels (foot, hand…).

La sarbacane s’adresse aux polyhandicapés.
Placés à quatre mètres environ d’une cible, les joueurs soufflent dans la sarbacane pour envoyer et placer les fléchettes dans cette cible.
Chaque joueur a droit à une volée de fléchettes et les points sont comptabilisés à la fin de la volée.

Les élèves répartis en quatre groupes ont tourné toutes les 30 minutes sur les différents ateliers disposés dans tout le gymnase.
Ce sont les activités en fauteuil qui ont connu le plus grand succès, on y retrouve des sports connus qui utilisent d’autres formes de déplacement, ce qui crée des situations inhabituelles.

On pourrait continuer à décrire l’enthousiasme grandissant des lycéens durant 2 heures 30 de pratique ininterrompue, ou bien citer cette élève nous disant « Madame, on en refera d’autres ? »
Avec cette question nous n’avons aucun mal à envisager la mise en œuvre, en Mai, de notre 2e objectif : RÉALISER LA MIXITÉ.

Une autre photo de cette journée !
Et un grand merci à l’IME Bel AIR Dijon pour le prêt de leurs fauteuils.

Les collègues impliqués dans le projet

E. Goisset - J. Grandjean - N. Saleh - L. Desmurs

 

Lycée Carnot | Réalisé sous SPIP

Interface privée