Plan du site  
Lycée Carnot

Préparer efficacement sa rentrée en deuxième année (Khâgne)

Bienvenue en khâgne !

Chers futures khâgneuses et futurs khâgneux,

Vous trouverez ici quelques conseils de lecture et recommandations donnés par vos professeurs pour préparer votre rentrée.

Les professeurs de khâgne A/L


Pour connaître les horaires hebdomadaires et les coefficients aux différents concours, vous pouvez vous reporter à la page matières et horaires.


FRANÇAIS  (tronc commun) - Mme Costa-Colin (K2) et M. Pennanech (K1)

Conseils de lecture en vue de l’entrée en khâgne
Concours A/L Ulm-Lyon et Concours chartes - 2019

I. Programme de l’année

Le programme comprend deux axes et trois questions :

II. Lectures obligatoires

N.B. : Toutes ces lectures doivent se faire crayon en main (commencez à constituer des fiches) : repérez les passages essentiels en lien avec les axes du programme ; relevez les citations utiles ; formulez et notez les échos que vous constatez entre ces textes.

1. Ce programme s’accompagne d’un choix de quatre œuvres qui seront étudiées au cours de l’année, et que les élèves doivent impérativement lire durant l’été. Se procurer les éditions officiellement mises au programme.

a) Mme de La Fayette, La Princesse de Clèves, Livre de Poche, ISBN : 9782253006725.
b) Victor Hugo, Quatrevingt-treize, Flammarion-GF , ISBN : 9782081342477.
c) Louis Aragon, Le Roman inachevé, Gallimard-Poésie, ISBN : 9782070300112.
d) Pierre Michon, Les Onze, Gallimard-Folio, ISBN : 9782070437528.

2. N’oubliez pas de lire, quand ils existent, les préfaces, dossiers et autres textes de présentation accompagnant les œuvres elles-mêmes. Ils sont écrits par des spécialistes, et constituent souvent un très bon point de départ pour l’étude des œuvres.

III. Quelques pistes pour des lectures complémentaires.

Cette bibliographie constitue une première approche avant la rentrée. D’autres lectures vous seront suggérées au fil de l’année par vos professeurs.

A. Textes littéraires

L’exercice de la dissertation demande de pouvoir mobiliser des exemples analytiques à la fois divers (même s’il faudra nécessairement faire appel aux œuvres du programme) et pertinents : profitez de votre été pour élargir vos connaissances, découvrir certaines des œuvres ci-dessous (parfois très célèbres et donc incontournables !) et réfléchir sur leur portée…

o La Boétie : Discours de la servitude volontaire
o Agrippa d’Aubigné : Les Tragiques
o Corneille : Cinna
o Racine : Britannicus
o Montesquieu : Les Lettres persanes
o Beaumarchais : Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro et La Mère coupable
o Chateaubriand : Essai sur les révolutions
o Balzac : Une ténébreuse affaire, les Chouans
o Stendhal : Le Rouge et le noir, la Chartreuse de Parme
o Flaubert : L’Éducation sentimentale
o Zola : La Fortune des Rougon, Son Excellence Eugène Rougon
o A. France : Les Dieux ont soif
o Céline : Voyage au bout de la nuit
o Sartre : Les Mains sales
o Césaire : Cahier d’un retour au pays natal

o Brecht : La Résistible ascension d’Arturo Ui
o Shakespeare : Macbeth, Richard III
o Pouchkine : Boris Godounov
o Aristophane : La Paix

B. Lectures théoriques et critiques.

o Nadine Toursel, Jacques Vassevière, Littérature : 150 textes théoriques et critiques, Armand Colin, coll. " Cursus ". Quatrième partie, le roman : chapitre 11 à 14 et tout particulièrement le chapitre 11 intitulé " Le roman et le réel ".
o Nathalie Piégay-Gros, Le roman, GF-Flammarion, collection " Corpus ".
o Michel Raimond, Le roman, Armand Colin.
o Vincent Jouve, Poétique du roman, Armand Colin.
o Georg Lukacs, La théorie du roman, collection tel, Gallimard.
o Mikhaïl Bakhtine, Esthétique et théorie du roman, collection tel, Gallimard.
o Thomas Pavel, La pensée du roman, Nrf essais, Gallimard.
o Henri Godard, Le roman modes d’emploi, folio essais, Gallimard.

o Nadine Toursel, Jacques Vassevière, Littérature : 150 textes théoriques et critiques, Armand Colin, coll. " Cursus ", Chapitre 3, " l’œuvre et le réel ".
o Alexandre Gefen, La mimèsis, GF-Flammarion, collection " Corpus ".
o Antoine Compagnon, Le démon de la théorie, chapitre 3 (" le monde"), Points essais.
o Littérature et réalité, Seuil, Points essais. Particulièrement les articles de Roland Barthes, Michael Riffaterre et Philippe Hamon.

o Lire également : Gérard Genette, "Vraisemblance e motivation" dans Figures II, Seuil, Points Essais, 1969 (très important aussi bien sur le roman, la représentation, que pour son analyse de La Princesse de Clèves).

o Nadine Toursel, Jacques Vassevière, Littérature : 150 textes théoriques et critiques, Armand Colin, coll. " Cursus ". Septième partie : Fonctions de la littérature, chapitre 26 (" Littérature et culture ").
o Antoine Compagnon, Le Démon de la théorie, chapitre 6 (" L’histoire ").
o Sartre, Qu’est-ce que la littérature ?
o Barthes, Le degré zéro de l’écriture
o Jacques Rancière, Politique de la littérature, Galilée.
o Jacques Rancière, Le partage du sensible, La Fabrique.

N.B. : Il peut être d’une grande utilité de lire d’autres textes des auteurs au programme. On lira, par exemple, avec profit Les Châtiments et le Roi s’amuse de Victor Hugo, le cycle du Monde réel (Les Cloches de Bâle, Les Beaux Quartiers, Les Voyageurs de l’impériale, Aurélien et les Communistes) d’Aragon.

LETTRES MODERNES spécialité Ulm - M. Pennanech (K1)

A. Programme 2018-2019
Thème : La tentation de l’absolu
Œuvres :
. Honoré d’Urfé, L’Astrée, Gallimard, « Folio classique », édition de Jean Lafond, 1984. (Il s’agit d’une anthologie, il est donc indispensable de se procurer cette édition)
. Claudel, Partage de Midi, Gallimard, « Folio Théâtre », édition de Gérald Antoine, 1994.
. Quignard, Vie secrète, Gallimard, « Folio », 1998.

B. Conseils
• L’essentiel est de lire les œuvres, de manière à bien les connaître, et de commencer à se constituer les premières fiches notamment sur la structure propre à chacune.
• Il est aussi utile de lire les introductions / préfaces / dossiers que les éditions prescrites proposent avant toute lecture, quitte à passer certains points trop précis, pour y revenir pendant la lecture ou après.

LETTRES MODERNES spécialité Lyon - M. Kompanietz (K2)

Écrit

L’épreuve écrite d’admissibilité pour la spécialité " Lettres modernes " (ENS de Lyon) est officiellement intitulée : " Étude littéraire stylistique d’un texte français postérieur à 1600 ".

Aucun programme n’est fixé pour cette épreuve de cinq heures consistant en un commentaire composé d’un texte d’environ cinquante lignes ou vers écrit en français entre 1600 et 2018.

Afin de vous familiariser au plus vite avec les attentes du jury, je vous recommande de lire dès cet été le dernier rapport consacré à cette épreuve (2017) : http://www.ens-lyon.fr/sites/default/files/2018-03/LETTRES_MODERNES_2017.pdf

Les textes choisis pour le concours sont généralement peu connus des candidats : le but de l’épreuve n’est pas de plaquer un contenu de cours, mais de réfléchir de manière active et personnelle aux textes qui vous sont soumis. Des connaissances précises en matière d’histoire littéraire sont néanmoins requises.
Pour ce faire, il est très utile de lire attentivement, crayon en main, La Littérature française : dynamique & histoire (Paris, Folio, 2007), ouvrage de référence édité sous la direction de Jean-Yves Tadié. Compte tenu de l’empan chronologique rappelé ci-dessus, il vous faut lire les pages 459 à 691 du volume 1 et l’intégralité du volume 2.
Vous pourrez également vous référer avec profit aux quatre volumes séculaires de l’anthologie Littérature. Textes et documents (collection Henri Mitterand, chez Nathan), du XVIIe au XXe siècle. L’avantage de cette anthologie est d’offrir des exemples de textes précis qui vous permettront de mieux fixer vos connaissances : vous pouvez compléter la lecture de La Littérature française par cette anthologie ou même vous contenter de cette dernière. Un premier devoir d’histoire littéraire sera organisé dans les semaines qui suivront la rentrée.

À ces connaissances historiques, il est indispensable d’ajouter des savoirs techniques - en matière de stylistique et de versification, en particulier. Dans cette perspective, l’achat des trois manuels suivants est très vivement recommandé :

En matière de versification, vous pouvez éventuellement préférer au livre de Michèle Aquien l’ouvrage de Brigitte Buffard-Moret, Précis de versification, Armand Colin, " Cursus ", qui est lui aussi très qualitatif.

Pour affiner vos connaissances techniques, vous pourrez également vous procurer au cours de l’année (ou simplement consulter en bibliothèque) les références complémentaires :

Oral

Intitulé du programme : Poésie et expérience du monde

a) Antonio MACHADO, Champs de Castille [Campos de Castilla, 1912] ; précédé de Solitudes, galeries et autres poèmes [Soledades. Galerías. Otros poemas, 1907] ; et suivi des Poésies de la guerre [1936-1939], trad. de l’espagnol par Sylvie Léger et Bernard Sesé, Paris, Gallimard, " Poésie " (n°144), 312 p., ISBN : 2070321916.

b) Anna de NOAILLES, Anthologie poétique et romanesque : " Je n’étais pas faite pour être morte ", Paris, LGF, " Le Livre de poche ", 2013, 407 p., ISBN : 9782253163664.

N.B. Le programme porte exclusivement sur l’œuvre proprement poétique de Noailles (Le Cœur innombrable, 1901 ; L’Ombre des jours, 1902 ; Les Éblouissements, 1907 ; Les Vivants et les morts, 1913 ; Les Forces éternelles, 1920 ; Poème de l’amour, 1924 ; L’Honneur de souffrir, 1927 ; Derniers vers et poèmes d’enfance, 1934), soit les pages 45-83, 143-301, 323-367 et 393-400.

Vous lirez dès cet été - dans les éditions indiquées par le jury du concours - les deux œuvres poétiques inscrites au programme de l’année.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante : paul.kompanietz@gmail.com

LANGUES ANCIENNES  K1 ET K2 - Mme Perreton, Mme Sorgue

POUR LES FUTURS LATINISTES DE K1 ET DE CHARTES :

Votre travail estival consiste essentiellement à réviser la morphologie du latin et faire du petit latin.

Rappel du thème au programme (sauf pour la spécialité Lettres Classiques) : LE TEMPS (lettre de cadrage du jury : https://www.ens.fr/sites/default/files/Cadrage%20langues%20anciennes%202019.pdf)

POUR LE GREC EN K1 (Madame Perreton) :

Vous aurez besoin d’un dictionnaire. Le dictionnaire recommandé est celui de Bailly, plutôt dans son édition intégrale que dans sa version abrégée, surtout pour les spécialistes de lettres classiques.
Il est recommandé d’avoir également une grammaire, soit celle d’Allard et Feuillâtre, soit celle de Ragon.

Pendant l’été, il est indispensable de faire du grec, car c’est une langue qui s’oublie très rapidement.

Il est bon d’abord de réviser les bases linguistiques. Vous pouvez relire vos cours et votre manuel.

POUR LE LATIN EN K2 (Madame Perreton) :

Une langue ancienne est obligatoire pour les spécialistes de lettres modernes (dans la perspective du cursus universitaire).
Par ailleurs, tout le monde peut présenter le latin à l’oral de l’ENS LSH (en alternative à un oral de géographie ou de langue vivante). L’épreuve consiste à traduire et commenter un texte sur le thème du programme de culture antique (LE TEMPS pour l’année 2019). Un dictionnaire latin-français est autorisé.
Le latin peut également être présenté à l’écrit et/ou l’oral de plusieurs écoles de la BEL.

Pour vous préparer pendant l’été :

Ne passez pas deux ou trois mois sans faire de latin, surtout si vous étiez débutant !
Pour revoir et consolider vos bases, vous pouvez :

Bon courage !

ANGLAIS  K1  LV1 et LV2 - Mme Gaborit

Pour les étudiants non-spécialistes en A/L comme pour ceux en section chartes, il s’agit de préparer des épreuves hors-programme :

- épreuve écrite commune à tous les étudiants non-spécialistes :
commentaire et traduction d’une partie ou de la totalité d’un texte d’auteur (littérature, civilisation, histoire des idées) tiré d’une période s’inscrivant du XIXe siècle à nos jours.

- épreuve orale :
École nationale des chartes : analyse et commentaire d’un texte littéraire en prose ou d’un article de presse.
ENS Ulm : commentaire d’un texte littéraire écrit entre le XVIème et le XXIème siècles.

Ouvrage obligatoire :
Si ce n’est pas déjà le cas, vous devrez être en possession dès la rentrée d’un dictionnaire unilingue anglais dont les références sont indiquées ci-dessous :
Concise Oxford English Dictionary, publié par Oxford University Press.

Vous utiliserez ce dictionnaire pour les versions et commentaires à préparer à la maison et sur table comme au concours.

Ouvrages recommandés :
Il est essentiel de posséder un manuel de grammaire auquel vous pourrez vous reporter afin de mieux préparer versions et commentaires. Voici quelques ouvrages adaptés à vos besoins :
. M. MALAVIEILLE et W. ROTGE, Maîtriser la grammaire anglaise lycée et université : pour mieux communiquer à l’écrit et à l’oral, Hatier.
. M. MALAVEILLE, W. ROTGE, Bescherelle anglais : la grammaire, Hatier.
. A.J. THOMPSON and A.V MARTINET, A Practical English Grammar, Oxford University Press (ouvrage intégralement rédigé en langue anglaise et donc très utile pour acquérir le vocabulaire nécessaire à la formulation de micro-analyses en commentaire littéraire).

De plus, comme la maîtrise de la grammaire et de la conjugaison en langue française est indispensable en version, il est également essentiel de disposer d’un ouvrage de type Bescherelle.

Travail de préparation pendant l’été :

L’année de khâgne s’inscrit dans la continuité de celle d’hypokhâgne, ce qui nécessite un travail essentiel de révisions.

Si vous ne l’avez pas déjà fait au fil des mois en hypokhâgne, je vous encourage vivement à constituer des fiches à partir de vos cours de première année.

Relire vos prises de notes des cours de version et de thème vous permettra de constituer des fiches de vocabulaire et d’autres sur les techniques de traduction, lesquelles seront très utiles en khâgne.
Vous ficherez également les œuvres, auteurs, périodes, genres vus au cours de l’année qui s’achève.

Conseils de lecture :
Je vous recommande vivement de lire et étudier l’ouvrage suivant :
. David LODGE, The Art of Fiction, 1992.
Cet ouvrage comprend 50 chroniques courtes. Chaque chapitre est consacré à un procédé d’écriture ou à un thème littéraire et s’organise ainsi : un ou plusieurs extraits d’œuvres littéraires en langue anglaise, présentation du thème ou du procédé, commentaire du ou des extraits proposés en début de chronique et enfin parallèles éventuellement proposés avec d’autres œuvres.
Cet ouvrage va ainsi vous permettre d’étoffer vos connaissances en théorie littéraire et en littérature anglophone afin d’aborder plus sereinement la rentrée.
Je vous conseille de constituer des fiches contenant les définitions, références et citations les plus intéressantes. Celles-ci viendront compléter les fiches constituées à partir des cours de première année.

Dans cette même logique d’étoffement de votre culture littéraire anglo-saxonne, je vous encourage à parcourir des anthologies comme les suivantes (disponibles en bibliothèque) :
. Françoise GRELLET, Literature in English : anthologie des littératures du monde anglophone, Hachette Supérieur, 2008.
. Peggy CASTEX, Alain JUMEAU, Les Grands classiques de la littérature anglaise et américaine, Hachette Supérieur, 2007.
. Françoise GRELLET, An Introduction to American Literature, Hachette Supérieur, 2009.

Pour les étudiants préparant l’École nationale des chartes, les IEP, les écoles de commerce, les écoles de journalisme, le CELSA, etc. je vous conseille de lire chaque semaine un ou plusieurs articles issus des grands titres de la presse anglophone :

Afin de perfectionner vos capacités de compréhension et vos connaissances phonologiques, vous pouvez également écouter des podcasts sur les radios suivantes :
. NPR News http://www.npr.org/ (All Things Considered, Morning Edition, Talk of the Nation, etc.)
. BBC News http://www.bbc.com/news (World Service Radio, You and Yours, etc.)

Je vous invite enfin à lire une ou plusieurs œuvres intégrales pour le plaisir et éventuellement à prendre en notes les structures intéressantes et le vocabulaire nouveau.
Voici une liste non exhaustive d’ouvrages (en .pdf).

Bonnes lectures et bonnes vacances !

ANGLAIS  K2 LV1 - M. Billiard

Anglais K2 cours commun et spécialité

Pour tous les élèves de K2 spécialistes ou non-spécialistes, l’épreuve écrite consiste en un commentaire et une traduction d’une partie d’un texte d’auteur (littérature, civilisation, histoire des idées) d’une période couvrant le début du XIXème siècle à nos jours. L’épreuve orale des non-spécialistes ayant choisi l’anglais à l’oral du concours, comme l’une des deux épreuves orales des spécialistes, consiste en une synthèse suivie d’un ’commentaire’ portant sur un texte récent de la presse anglaise ou américaine.

Ouvrage obligatoire
Si ce n’est pas déjà le cas, vous devrez être impérativement en possession dès la rentrée d’un dictionnaire anglais. Le seul dictionnaire autorisé pour l’épreuve écrite d’admissibilité est le Concise Oxford English Dictionary, publié par Oxford University Press. Édition recommandée : 11ème édition revue.

Ouvrages recommandés
Il est essentiel de posséder un manuel de grammaire anglaise pour les versions et les commentaires. Voici quelques ouvrages utiles :

• M. MALAVIEILLE , W. ROTGE, Bescherelle anglais : la grammaire, Hatier.
• J. MARCELLIN, M. RATIÉ, Grammaire de l’anglais, Robert et Nathan.
• P. LARREYA & C. RIVIÈRE, Grammaire explicative de l’anglais, Longman.
• A.J. THOMPSON & A.V. MARTINET, A Practical English Grammar, Oxford University Press.

Lecture obligatoire à effectuer avant la rentrée
• David LODGE, The Art of Fiction, 1992.
Cet ouvrage comprend 50 chroniques courtes. Chaque chapitre est consacré à un procédé d’écriture ou à un thème littéraire et s’organise ainsi : un ou plusieurs extraits d’œuvres littéraires en langue anglaise, présentation du thème ou du procédé, commentaire du ou des extraits proposé(s) en début de chronique, et enfin parallèles éventuellement proposés avec d’autres œuvres.
Cet ouvrage est destiné à vous permettre d’étoffer vos connaissances en théorie littéraire et en littérature de langue anglaise.

Lectures conseillées
Dans cette même logique d’étoffement de votre culture littéraire, il vous est recommandé de parcourir des anthologies telles les suivantes :

• Françoise GRELLET, Literature in English : anthologie des littératures du monde anglophone, Hachette Supérieur, 2008.
• Peggy CASTEX, Alain JUMEAU, Les Grands classiques de la littérature anglaise et américaine, Hachette Supérieur, 2000.
• Pierre LAGAYETTE, Histoire de la littérature américaine, Hachette Supérieur, 2001.
• Elisabeth ANGEL-PEREZ, Histoire de la littérature anglaise, Hachette Supérieur, 2000.

Pour les élèves qui choisiront l’option anglais à l’oral du concours, mais aussi ceux qui préparent les IEP, les écoles de commerce ou de journalisme, il fortement conseillé de lire chaque semaine un ou plusieurs articles issus des grands titres de la presse de langue anglaise : The Guardian ; The New York Times ; The Economist ; The Times ; The Observer ; The Herald Tribune ; Time Magazine, etc.

Pour les spécialistes d’anglais uniquement

La 2ème épreuve d’anglais à l’oral est une explication de texte portant sur un passage d’une des œuvres au programme. Les trois œuvres au programme du concours 2019 sont les suivantes :

ALLEMAND LV1 et LV2 K1 et K2 - M. Picard

Profitez des vacances pour lire ce que vous aimez, que ce soit de la littérature classique ou très contemporaine, de la poésie baroque ou un roman policier. Plus vous lirez en allemand, plus le travail durant l’année qui vient sera facilité.

Les dictionnaires, manuels de grammaire et de vocabulaire (Vox) de l’année dernière doivent être conservés (et être utilisés abondamment). Prévoir des achats éventuels de manuels à la rentrée.

ITALIEN  K1 et K2 - Mme Lukowiak

Il est important de ne pas perdre les acquis de l’année précédente, pour cela il me semble plus que profitable de travailler régulièrement :

1) le thème et surtout la version (de très bons ouvrages avec explications grammaticales sont disponibles dans le commerce et à la B.U mais aussi en travaillant à partir de classiques dont vous pouvez trouver des traductions en italien en livres d’occasion).Fixez-vous des objectifs raisonnables (1 version/semaine par exemple).

2) lire la presse régulièrement sur des sites tels que www.larepubblica.it .

3) vous plonger dans une anthologie des auteurs italiens, je vous recommande Anthologie de la littérature italienne volume 3, XIX-XXème par Jean-Luc Nardone, Université Toulouse-Le Mirail.
Et bien sûr lire des romans ! Classiques ou très récents. Pensez à Benni, Ammaniti, Calvino, Buzzati, les nouvelles de Moravia, etc. Le choix est vaste et en fonction de vos goûts peut être très plaisant.

4) Regardez des films italiens en V.O (disponibles dans de nombreuses bibliothèques de ville ou en regardant la télévision sur internet).

Fichez toutes vos lectures, les auteurs, les réalisateurs, les points de grammaire nouveaux, etc.

Toutes ces activités sont faciles à mettre en œuvre, choisissez des ouvrages et des films qui vous paraissent plaisants pour joindre l’utile à l’agréable, et profitez (quand même !) de vos vacances que je vous souhaite excellentes.

PHILOSOPHIE  K1 et K2 - M. Dumont et M. Dubois

La métaphysique, bibliographie.

Une bibliographie sur " la métaphysique " (et ses " critiques ", " délimitations ", " destructions ", etc…) revient (presque) à une bibliographie sur… la philosophie. Aussi, cette bibliographie n’en est pas vraiment une. On y a indiqué (en I) quelques textes classiques, flanqués parfois (très parcimonieusement) d’ouvrages d’histoire de la philosophie qui en thématisent tout particulièrement le " caractère métaphysique ", puis (en II) quelques essais récents qui peuvent avoir valeur introductive.

I.

Platon : Phédon
 : République, VI, VII.
  : Ménon
  : Théétète
  : Sophiste
  : Parménide

Aristote : La métaphysique
   : Les Catégories
  : Physique

Thomas d’Aquin/Dietrich de Freiberg : L’être et l’essence, le vocabulaire médiéval de l’ontologie

Descartes : Méditations métaphysiques, avec leurs Objections et Réponses
   : Discours de la méthode
   : Lettre-préface aux " Principes de la philosophie ", et livre I

Pascal : Pensées

Leibniz : Discours de métaphysique
   : Correspondance avec Arnauld
  : Nouveaux essais sur l’entendement humain
  : Principes de la nature et de la grâce
  : Monadologie

Locke : Essai sur l’entendement humain

Hume : Traité de la nature humaine
   : Enquête sur l’entendement humain

Condillac : Essai sur l’origine des connaissances humaines

Kant : Dissertation de 1770
   : Lettre à M.Herz du 21/02/1772
   : Critique de la raison pure
   : Prolégomènes à toute métaphysique future qui pourra se présenter comme science
   : Sur les progrès de le métaphysique en Allemagne depuis Leibniz

Schopenhauer : Supplément XVII (" Sur le besoin métaphysique de l’humanité ") au " Monde comme volonté et représentation "

Nietzsche : Par delà le bien et le mal, livre I
   : Le crépuscule des idoles

Bergson : " Introduction à la métaphysique ", in La pensée et le mouvant

Heidegger : Qu’est-ce que la métaphysique ? (de préférence dans la traduction de R.Munier, in " Heidegger, Cahiers de l’Herne ")

A. Soulez (dir) : Manifeste du cercle de Vienne, et autres écrits

II.

Gilson : L’être et l’essence
F.Nef : Qu’est-ce que la métaphysique ?
P.Aubenque : Faut-il déconstruire la métaphysique ?
L. Honnefelder : La métaphysique comme science transcendantale
B.Sève : La question philosophique de l’existence de Dieu
J.M Narbonne et L.Langlois (dir.) : La métaphysique, son histoire, sa critique, ses enjeux
Garcia et Nef : Métaphysiques contemporaines, Propriétés, mondes possibles et personnes
Y-C Zarka et B.Pinchard (dir.) : Y a t-il une histoire de la métaphysique ?
J-F Courtine : Suarez et le système de la métaphysique

PHILOSOPHIE spécialité Lyon - M. Dubois (K2)

Le programme, cette année, comporte les deux thèmes ; " La mémoire " et " l’Œuvre", et les deux textes : Marc-Aurèle, Pensées , et Spinoza : Traité de la réforme de l’entendement.

Le cours commencera par " La mémoire " et le " Traité de la Réforme de l’entendement ", et nous passerons au deuxième trimestre à l’ " Œuvre " et aux " Pensées " de Marc- Aurèle.
Je ne donne dans cette bibliographie, sommaire, que des indications de lectures de vacances, des points de départ possibles. Vous aurez une bibliographie plus étendue à la rentrée.

J’aimerais que vous vous serviez du livre de Ricoeur : La mémoire, l’histoire, l’oubli comme d’une sorte de table d’orientation. Vous pouvez aussi, si besoin est, jeter un œil sur son " Index des noms et des œuvres citées ", réalisé par E.Macron, si si. Il y aura un cours sur la mémoire à l’âge classique (Descartes, Leibniz, Spinoza) et un cours sur " mémoire et histoire ", j’indiquerai les textes à la rentrée. Vous pouvez déjà jeter un œil sur ce qui suit, et, disons, pour commencer : Augustin et Bergson.

Platon : Ménon
  : Sophiste
  : Théétète
  : Phèdre

Aristote : De la mémoire et de la réminiscence, in " Petits traités d’histoire naturelle "

Augustin : Confessions, livre 10

Bergson : Matière et mémoire

Le Goff : Histoire et mémoire

On verra. Il reste que ce thème comporte ET déborde " l’œuvre d’art " ! C’est toute la difficulté.
Donc, je conseille, pour entrer dans le thème, Arendt, Condition de l’homme moderne. Le cours commencera par Aristote/Arendt.
Et, donc, aussi :

Kant : Critique de la faculté de juger
Hegel : Esthétique
Heidegger : L’origine de l’œuvre d’art, in " Chemins qui ne mènent nulle part "
Benjamin : L’œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique
Gadamer : Vérité et méthode

Il existe un petit livre de M.Guérin (je viens de le lire) dont le titre est Qu’est-ce qu’une œuvre ?. C’est très bavard, mais vous pouvez y jeter un œil.

C’est donc la deuxième année pour Marc-Aurèle. La traduction est celle de M. Meunier en GF.
Pour le stoïcisme, fréquentez Long et Sedley, Les philosophes hellénistiques, II, les stoïciens.
Pour nos " Pensées ", il faut lire Hadot, " La citadelle intérieure " (reparution récente en volume poche sous le titre - je crois, mais vérifiez - " Introduction aux Pensées de Marc-Aurèle ").

L’édition (bilingue) et traduction est celle de B.Rousset, en Vrin, collection " Bibliothèque des textes philosophiques ". Il existe pas mal d’autres traductions : Apphun, Koyré, Caillois, etc.. Les deux dernières sont celles d’A. Lécrivain, en GF, et de M.Beyssade, in Spinoza, Œuvres, I, Premiers écrits.
Rousset avait d’abord fait paraître sa traduction, en Vrin également, flanquée d’un " Commentaire ". Ce commentaire fait partie de la bibliographie.
Pour ce qui est de Spinoza, je discuterai une bibliographie à la rentrée. Lisez d’abord le texte.
Pour une introduction toute balbutiante à Spinoza, le petit Moreau : Spinoza, dans la collection " Ecrivains de toujours ", et, peut-être, le Deleuze, " Spinoza, philosophie pratique ".
Pour le TRE, regardez le début du livre de Moreau, " Spinoza, l’expérience et l’éternité "

HISTOIRE (Tronc commun) - Mme Jeanne (K1) et M. Keck (K2)

La question mise au concours 2019 est Le pouvoir exécutif en France (1814-1962).

La première chose à faire est de prendre connaissance très attentivement de la lettre de cadrage publiée par le jury et accompagnée d’une brève bibliographie :
http://www.ens-lyon.fr/sites/default/files/2018-05/Pr%C3%A9sentation%20de%20la%20question%20d%27histoire%20contemporaine%202019%20.pdf

Le contexte politique doit être connu dans ses grandes lignes.
Les élèves de HK2 ont bénéficié d’un cours sur l’évolution politique de la France au XIXe siècle qui couvre la période 1814-1879. Les élèves de HK2 pourront recevoir ce cours ainsi qu’une bibliographie détaillée de la période en adressant leur demande par mail à Mme Jeanne à l’adresse suivante : Caroline.Jeanne@ac-dijon.fr
Un futur khûbe de K2 a déposé sur une Dropbox un cours qu’il tient de son année d’hypokhâgne et qui court jusqu’en 1914 (adresse mail : tabuteau.gregoire@orange.fr)

Plusieurs ouvrages cités en bibliographie permettent de faire le point sur le contexte politique de manière plus ou moins approfondie, mais aucun ne couvre l’ensemble de la période.
Vous tirerez le plus grand bénéfice de la lecture de ces ouvrages (AGULHON, APRILE, etc…), mais il y a un risque de se noyer dans leur contenu. Tout dépend des disponibilités dont vous disposerez au cours de l’été. Si le temps vous est compté, il existe un petit manuel qui présente les choses de manière succincte : NÉANT Hubert, La politique en France XIXe-XXe siècle, collection Carré Histoire, Hachette Supérieur, Paris, 1991, réédition 2000.
L’ouvrage de Nicolas Roussellier, La force de gouverner. Le pouvoir exécutif en France XIXe-XXIe s est évidemment incontournable et devra être travaillé, mais ce n’est pas un manuel : il nécessite donc une bonne maîtrise préalable de l’histoire événementielle.

HISTOIRE spécialité Ulm - K1 - M. Sellin

Pour 2018-2019, notre programme d’option histoire portera sur " Rome et la conquête du monde méditerranéen de la première guerre punique à Auguste ". Cette question est extrêmement vaste et les indications de cadrage fournies par l’ENS Ulm (ci-après : http://www.ens.fr/sites/default/files/cadrage_hist_option_2019_0.pdf ) laissent à penser que le jury attendra une maîtrise de la politique extérieure de Rome tout autant que des évolutions institutionnelles et de politique intérieure.

Les lectures estivales doivent être limitées et bien ciblées.
Pour ceux/celles qui n’ont jamais abordé l’histoire de la République romaine durant leur cursus, vous pouvez consulter avec grand profit ce manuel de base qui vous familiarisera avec la trame événementielle et le vocabulaire de la période :
DAVID Jean-Michel, La République romaine, Paris, Seuil, collection Points, 2000.

Sur la question au programme, on a la chance de disposer d’un manuel neuf sorti au printemps dernier qui incorpore toutes les avancées les plus récentes de l’historiographie. Ce sera la base de notre travail :
HUMM Michel, La République romaine et son empire de 509 av. J.-C à 31 av. J.-C, Paris, Armand Colin, collection U, 2018.

L’épreuve d’option à l’ENS Ulm est un commentaire de document historique et cette spécificité doit être aussi prise en compte dans la préparation estivale. On a la chance de disposer d’un recueil récent et complet de documents traduits sur la conquête romaine, qui sera une autre référence fondamentale :
FLAMERIE DE LA CHAPELLE Guillaume, FRANCE Jérôme, NELYS CLEMENT Jocelyne, Rome et le monde provincial (IInd siècle avant J.-C/ Ve siècle ap. J.-C), Paris, Armand Colin, collection U, 2012.

Bonne lecture, bon été !
Corentin Sellin (corentinsellin@yahoo.fr)

HISTOIRE spécialité Lyon - K2 - Mme Becquet

Il y aura cette année deux questions au programme de la spécialité histoire :

Vous trouverez les lettres de cadrage de l’ENS en cliquant sur ce lien.

Les deux questions sont très vastes. Il vous faudra très rapidement acquérir les connaissances de base pour ne pas être perdus. Elles ne seront pas suffisantes cependant. Les lectures personnelles sont très importantes en histoire, en spécialité notamment. J’attire en particulier votre attention sur le fait qu’il vous faudra dès la fin du concours blanc du premier semestre travailler d’arrache-pied à la question de médiévale. Elle est difficile, et vous sera généralement moins familière que celle de moderne. Ne vous laissez pas piéger !

Le premier semestre sera assuré par M. Gaveau, qui s’occupera de la question d’histoire moderne. Deux manuels existent. Il vous faudra absolument travailler l’un ou l’autre pendant l’été.

Une bibliographie complémentaire vous est fournie dans la lettre de cadrage et une autre pourra vous être donnée à la rentrée.

HISTOIRE MÉDIÉVALE (École nationale des chartes) - K1 - Mme Jeanne

La France du XIIIe siècle au XVe siècle

Ce programme d’histoire médiévale correspond à la fois au programme de la sixième épreuve écrite d’admissibilité (option 2 à choisir : version de LVE 2 ou composition d’histoire médiévale) et au programme de la première épreuve orale d’admission (obligatoire).
La lettre de cadrage proposée par le jury est cette année très brève : la question porte en effet sur une période plus courte que celles des années précédentes, mais englobe tous les aspects de celle-ci.

Pour aborder la question dès cet été, et vous familiariser avec l’histoire générale de la France du XIIIe au XVe siècle, vous commencerez par des manuels généraux (lecture avec prise de notes) :
. CLAUSTRE, Julie, La fin du Moyen Âge, Paris, Hachette supérieur, « Carré histoire », 2015.
. GAUVARD, Claude, La France au Moyen Âge du Ve au XVe siècle, Paris, PUF, 1996, dernière rééd. 2014.

Les deux tomes richement illustrés de l’Histoire de France publiée chez Belin seront très utiles :
. CASSARD, Jean-Christophe, L’âge d’or capétien, 1180-1328, Paris, Belin, 2011.
. BOVE, Boris, Le temps de la Guerre de Cent Ans, 1328-1453, Paris, Belin, 2009.

Pour une prise en main des outils de travail , vous consulterez les ouvrages suivants :
-  Atlas historiques permettant de maîtriser les repères territoriaux et chronologiques :
. DESTEMBERG, Antoine, Atlas de la France médiévale. Hommes, pouvoirs et espaces, du Ve au XVe siècle, Paris, Autrement, 2017.
. GUYOTJEANNIN, Olivier, Atlas de l’histoire de France. La France médiévale, Paris, Autrement, 2005.

-  Dictionnaires :
. BALARD, Michel (dir.), LAURIOUX, Bruno, LE JAN, Régine, LE MENÉ, MICHEL, Dictionnaire de la France médiévale, Paris, Hachette, 2003.
. FAVIER, Jean, Dictionnaire de la France médiévale, Paris, Fayard, 1993.
. GAUVARD, Claude, de LIBERA, Alain, ZINK, Michel (dir.), Dictionnaire du Moyen Âge, Paris, PUF, 2002.

Enfin, faites preuve de curiosité intellectuelle : le Moyen Âge se découvre aussi à travers la fréquentation des bibliothèques municipales, des musées, la visite d’édifices civils ou religieux, en Bourgogne ou ailleurs.
Ne négligez pas les ressources en ligne (l’émission « La fabrique de l’histoire », sur France Culture, en podcast, ou le site menestrel.fr).

Bonnes lectures et bel été !

HISTOIRE MODERNE (École nationale des chartes) - K1 - M. Keck

La question mise au concours 2019 est La famille en France (1515-1815).

La première chose à faire est de prendre connaissance de la lettre de cadrage fournie par le jury : http://www.chartes.psl.eu/sites/default/files/atoms/files/moderne_famille_biblio.pdf

Si vous manquez de repères généraux en Histoire moderne, une première approche générale de la période est nécessaire. Construisez-vous une frise chronologique avec les principaux repères en histoire politique, économique, sociale, religieuse et culturelle.
Vous pouvez utiliser un manuel comme :
BÉLY, Lucien, La France moderne, 1498-1789, PUF, nombreuses éditions.

À compléter pour la période révolutionnaire et impériale par :
JESSENNE Jean-Pierre, Révolution et Empire, 1783-1815, Hachette Supérieur, plusieurs éditions, la plus récente en format de poche.

Pour aborder cette question, une connaissance intime de la géographie française est indispensable : il faut pouvoir situer les " pays " que l’on évoquera à tout moment dans le cours. Imprimez une carte (par exemple : http://www.laboiteverte.fr/carte-regions-naturelles-de-france/#jp-carousel-72975) et référez-vous y dès que vous croisez le nom d’une région que vous avez du mal à situer.

Il existe un manuel récent qui correspond précisément à la question (MINVIELLE Stéphane, La famille en France à l’époque moderne, Paris, Armand Colin, 2010), mais il est épuisé et ne figure ni au catalogue de la Bibliothèque Universitaire, ni à celui de la Bibliothèque Municipale de Dijon. Il sera probablement réédité prochainement. En attendant, vous pouvez vous le procurer au format Kindle.

Une première approche de la question peut se faire à travers la lecture d’un petit ouvrage qui est un grand livre, incontournable sur le sujet et devenu un classique : FLANDRIN Jean-Louis, Familles. Parenté, maison, sexualité dans l’ancienne société, Paris, Hachette, 1976.
Bon travail et bel été !

Histoire contemporaine. Question d’oral. K1 Ulm/Chartes - Mme JEANNE

Le programme d’histoire contemporaine comporte une question d’oral : " Les relations Est-Ouest (1917-1991) ". Il est important de la préparer avec régularité dès le début de l’année.

Vous trouverez la lettre de cadrage et ses indications bibliographiques en suivant ce lien :
http://b.lemonnier.free.fr/ressources/cadrage_oral_histoire_contemporaine_2013.pdf

La bibliographie concernant cette question est très vaste. Pour éviter de vous y perdre, privilégiez pendant l’été la lecture d’une synthèse. Je vous conseille l’ouvrage de Stanislas JEANNESSON, La guerre froide, Paris, La Découverte, 2002, réed. 2014.
Un atlas vous sera utile, par exemple : Stanislas JEANNESSON et Sabine DULLIN, Atlas de la Guerre froide. 1947-1990 : un conflit global et multiforme, Paris, Autrement, 2017.

GÉOGRAPHIE Ulm - K1 - M. Jégou

Géographie de la France

Le programme de Géographie pour l’Option Histoire d’Ulm et pour l’école des Chartes porte désormais sur la France métropolitaine et les cinq départements-régions d’Outre-mer. Un travail préalable consistera à s’appuyer sur le manuel utilisé en première année : La France, territoires et aménagement face à la mondialisation, de Yves COLOMBEL et Daniel OSTER, Nathan, 2e édition, 2014.
On pourra compléter avec divers ouvrages généraux sur la France. En voici quelques exemples, parmi beaucoup d’autres !

Manuels de référence
-  Charlotte RUGGERI, La France, géographie des territoires, Ellipses, 2017
-  Éric AUBURTIN, Claude MANGIN, La France, espaces et territoires, Ellipses, 2014
-  Magali REGHEZZA-ZITT, La France dans ses territoires, SEDES, 2011
-  Vincent ADOUMIE, Géographie de la France, Hachette Supérieur, 2011
-  Jean-Benoît BOURON, Pierre-Marie GEORGES, Les territoires ruraux en France, Ellipses, 2015

Nouvelles régions
-  Point FNAU, Les territoires des nouvelles régions, Gallimard, 2016
-  Laurent CARROUÉ dir., La France des 13 régions, Armand Colin, 2017

Géographie physique
-  Yvette VEYRET, La France, milieux physiques et environnement, Cursus Armand Colin, 2013
-  Yvette VEYRET, Richard LAGANIER dir., Atlas des risques en France, Autrement, 2013

Ouvrages classiques
-  Dominique BORNE, Simon DALMAIS, Félix DAMETTE, Georges SCHEIBLING, Le territoire français, Hachette Supérieur, 2016
-  Daniel NOIN, Le nouvel espace français, 2009
-  Florence SMITS, Géographie de la France, Hatier, 2011

Réflexions sur la France de demain
-  Benoist SIMMAT, Atlas de la France du futur, Autrement, 2016
-  Jacques LÉVY, Réinventer la France, Trente cartes pour une nouvelle géographie, Fayard, 2013
-  Laurent DAVEZIES, Le nouvel égoïsme territorial, le grand malaise des nations, Seuil - la République des idées, 2015

Synthèses récentes (Agrégation)
-  Vincent CARROUÉ, La France, les mutations des systèmes productifs, collection U Armand Colin, 2013
-  Guy BAUDELLE, Jacques FACHE (dir.), Les mutations des systèmes productifs en France, PUR, 2015
-  Raymond Woessner dir., La France des marges, Atlande, 2016

 

GÉOGRAPHIE Lyon - K2 - M. Roger

Le Brésil

Le Brésil, question de régionale classique et sans piège. Il faut vous familiariser avec ce grand pays, dont on dit qu’il regroupe une Suisse au Sud Est, un Pakistan au Nord Est et un Far West du côté de l’Amazonie. Soyez capable de fabriquer cartes et schémas. Apprenez par cœur la géographie physique, les grandes régions, les grandes villes, etc.
Consultez mon blog https://k2geo.wordpress.com/author/k2geo/: vous y trouverez tous les renseignements nécessaires, notamment la lettre de cadrage de l’ENS et de nombreux liens vers des sites utiles.

En attendant, il faut vous procurer au moins un manuel de THÉRY et le petit Atlas Autrement , les mettre en fiches... Vous connaissez la musique…

Approche bibliographique du Brésil
donnée par Bernard BRET (le grand spécialiste de la question en France)
 
Pour entrer en matière :
 
. BATAILLON Claude, DELER Jean-Paul et THÉRY Hervé (dir) (1991) : Amérique latine, vol. 3 de la GU, Hachette/Reclus.
le Brésil p. 372 – 437 (textes de Hervé Théry, Martine Droulers et Bernard Bret)
 
. **DABENE Olivier et LOUAULT Frédéric (2013) : Atlas du Brésil, Autrement, 93 p.
 
. DROULERS Martine et BROGGIO Céline : Le Brésil, PUF, QSJ 628
NB : le même titre signé Pierre MONBEIG en 1954 et Raymond PÉBAYLE en 1992)
 
. **THÉRY (2005) : "Le Brésil , changement de cap ?"
Doc. fse, coll. La Documentation photographique n° 8042
 
. **THÉRY Hervé (2012) : Le Brésil, Paris, dernière édition A. Colin, coll. U, 288 p.
ou du même auteur :
Le Brésil pays émergé (réédition 2016), Armand Colin, perspective géopolitique.
 
          … et même beaucoup plus :
 
. THÉRY Hervé et APARECIDA DE MELLO Neli : Atlas du Brésil
CNRS – La Documentation française. coll. Dynamiques du territoire - Reclus, 1ère éd. 2003, 302 p., nouvelle édition à paraître 2017.
 
Un thème classique, mais fondamental : les inégalités socio-spatiales :
 
. BRET Bernard (2001) : "Penser l’éthique pour penser le territoire et l’aménagement, A propos du Nordeste du Brésil"
in : L’Information Géographique, 2001 / 3, p. 193 – 218.
 
. BRET Bernard (2006) : "Inégalité sociale et cohésion territoriale, pour une lecture rawlsienne du territoire brésilien"
in : Géocarrefour, vol 81. 3 / 2006 p. 183 – 191
 
. GOIRAND Camille : "Le Nordeste dans les configurations sociales du Brésil contemporain"
in : Ceriscope (Sc. Po), sd (après 2010)
 
. PEBAYLE Raymond (1989) : Les Brésiliens pionniers et bâtisseurs, Flammarion, 361 p.
 
. THÉRY Hervé (2014) : "Les populations du Brésil, disparités et dynamiques"
in : EPS, 2014 : 2 et 3
 
La perspective géo-historique :
 
. BRET Bernard (2014) : "Territoires de servitude et territoires de liberté au Brésil",
in  EPS 2014 / 2 et 3
 
. DROULERS Martine (2001) : Brésil, une géohistoire, PUF, coll. Géographies, 307 p.
 
. FURTADO Celso (1973) : La formation économique du Brésil de l’époque coloniale aux temps modernes, Paris-La Haye, Mouton, 218 p.

. VERAN Jean-François (2003) : L’esclavage en héritage, Brésil, le droit à la terre des descendants de marrons, Karthala, 390 p
 
Quelques problèmes majeurs :
 
- Les villes
 
. BAUTES Nicolas et SOARES GONÇALVES Rafael : "Sécuriser l’espace des pauvres",
Justice Spatiale / Spatial Justice n° 4 [NB : concerne Rio de Janeiro]
 
. GOIRAND Camille (2000) : La politique des favelas, Karthala
 
. HERBERT Jean-Loup : "Brasilia, un urbanisme volontariste à l’épreuve des contradictions sociales"
in : Géocarrefour, vol 74, 4 / 99, p. 301 – 311.

. NINNIN Justine (2014) : "Ordre social, ordre spatial, territorialisation des politiques de sécurité publique à Rio de Janeiro"
in : L’Espace Politique 28 / 2014
 
. THÉRY Hervé (2016) : "Portrait de São Paulo. 1 : Une capitale du Brésil, 2 : Contrastes, Problèmes, Défis"
in : Géoconfluences
 
. VALLADARES Licia (1991) : La favela d’un siècle à l’autre, Ed. de la MSH, 229 p.
 
. VIDAL Laurent (2002) : De Nova Lisboa à Brasilia, l’invention d’une capitale, IHEAL, 344 p
 
. VIDAL Laurent (dir) (2008) : La ville au Brésil (XVIIIe-XXe siècles), Naissances, renaissances, Paris, Les Indes savantes, 397 p.
 
- L’agriculture
 
. BRET Bernard (1996) : "L’Amérique latine, de la réforme agraire à l’agro-industrie",
in : Bonnamour Jacqueline : Agriculture et campagnes dans le monde, DIEM 20, p. 139 – 162
 
. "Le Brésil, ferme du monde"
Géoconfluences, 2009, mise à jour en 2016
 
. "Le Statut de la Terre, trente ans de questions agraires au Brésil"
Cahiers du Brésil contemporain (CRBC – MSH) vol. 54 (1997)
 
. PAULON GIRARDI Eduardo : Atlas da Questão Agraria Brasileira
site internet : www4.fct.unesp.br/nera/atlas/luta_pela_terra.htm
 
. SABOURIN Eric (2014) : "L’agriculture brésilienne en débat, évolutions récentes, controverses et politiques publiques"
in : PAL n° 95 / 2014 - 4
 
. SENCEBE Yannick et CAZELLA Ademir (2014) : "Le paradoxe d’un pays rural qui s’ignore, urbanisation et place de l’agriculture familiale au Brésil"
in : EPS, 2014 / 2 et 3
 
. ZANONI Magda et LAMARCHE Hugues (dir) (2001) : Agriculture et ruralité au Brésil, Un autre modèle de développement, Paris, Karthala, 346 p.
 
- L’Amazonie
 
. ALBALADEJO Christophe et ARNAULD DE SARTRE Xavier (dir) (2005) : L’Amazonie brésilienne et le développement durable, Expériences et enjeux en milieu rural, Paris, L’Harmattan, 285 p.
 
. ARNAULD DE SARTRE Xavier (2006) : Fronts pionniers d’Amazonie, les dynamiques paysannes au Brésil, CNRS Editions, 223 p.
 
. DROULERS Martine (1995) : L’Amazonie, Paris, Nathan Université, 188 p.
 
. DROULERS Martine ( 2004) : L’Amazonie, vers un développement durable, A. Colin, coll. U, 219 p.
 
. LE TOURNEAU François-Michel et DROULERS Martine (dir) (2010) : L’Amazonie brésilienne et le développement durable, Paris, Belin, 477 p.
 
. LE TOURNEAU François-Michel (2014) : "En marge ou à la marge, Les populations amérindiennes du Brésil"
in : EPS 2014 / 2 et 3
 
. THÉRY Hervé (dir) (1997) : Environnement et Développement en Amazonie brésilienne, Paris, Belin, 207 p.
 
- Une puissance régionale ou une grande puissance
 
. BECKER Bertha et EGLER Claudio (1992) : Brazil, a new regional power un the world-economy, Cambridge University Press, 205 p.
NB : traduction en portugais (1994) : Brasil, uma nova potencia regional na economia-mundo, Rio de Janeiro, Editora Bertrand, 267 p.
 
. "Brésil, l’autre géant américain"
Questions internationales, n°55 (mai – juin 2012), La Doc. fse.
 
. BRET Bernard (2014) : "Le Brésil, un pays qui s’affirme à l’extérieur parce qu’il est solide à l’intérieur"
in : Echogéo, Sur le vif, juin 2014
 
. CLAVAL Paul (2004) : La fabrication du Brésil, Une grande puissance en devenir, Belin.
 
. MEDEIROS Marcelo de A. (2000) : La genèse du Mercosud, Paris, L’Harmattan, 500 p.
 
. PENNAFORTE Charles et FAVARO MARTINS Marcos Antonio (2017) : "Mercosur, 25 ans plus tard, les problèmes structurels et les impacts du changement de conjoncture"
in : L’Espace politique 31. 2017 / 1
 
. ROUQUIÉ Alain (2006) : Le Brésil au XXI ème siècle, naissance d’un nouveau grand, Fayard, 418 p
 
. TAÏEB Eric et BARROS Octavio (1989) : Économie et société brésiliennes, croissance ou développement ? Nathan, 224 p.
 
. THÉRY Hervé (2016) : Le Brésil, pays émergé
A. Colin, coll. Perspectives géopolitiques, 2 ème éd, 300 p.
Le contexte socio-politique
 
. CARDOSO Fernando Henrique et FALETTO E. (1978) : Dépendance et développement en Amérique latine, PUF, 222 p. (1ère éd. en espagnol 1969)
 
. MARTINS Luciano (1976) : Pouvoir et développement économique, formation et évolution des structures politiques au Brésil, Ed. Anthropos, 472 p.

. ROUQUIÉ Alain (1982) : L’État militaire en Amérique latine, Le Seuil, 478 p. 
 
. THÉRY Hervé (1995) : Pouvoir et territoire au Brésil, de l’archipel au continent, Éd. de la MSH, 232 p.
 
. THÉRY Hervé et NAGY André (2007) : "La réélection de Lula, changement de base",
in : L’Espace politique, 3 / 2007
 
Enfin, quelques classiques à rappeler :
 
. BASTIDE Roger (1956) : Le Brésil, terre de contrastes, Hachette, 343 p.
 
. de CASTRO Josué (1964) : Géographie de la Faim, le dilemme brésilien, pain ou acier, Paris, Le Seuil, 344 p.
 
. de CASTRO Josué : Une zone explosive, le Nordeste du Brésil, Paris, Le Seuil, 1965
 
. de CASTRO Josué : Des hommes et des crabes, Paris, 1966
 
. FREYRE Gilberto (1952 et 1974) : Maîtres et esclaves, la formation de la société brésilienne, Gallimard, nouvelle édition dans la coll. Bibliothèque des Histoires, 550 p.
 
. LE LANNOU Maurice (1971) : Le Brésil, A. Colin, coll. U2, (1 ère éd. 1955)
 
. LEVI-STRAUSS (1955) : Tristes tropiques, Plon, coll. Terre humaine, 490 p.
 
. MONBEIG Pierre (1952) : Pionniers et planteurs de São Paulo, Paris, FNSP.
 
. ZWEIG Stefan (1992) : Le Brésil, terre d’avenir, Ed. de l’Aube, 380 p. (édition originale en allemand en 1941 et 1ère éd. en français chez Albin Michel en 1949))
 
et aussi des revues (numéros thématiques) :
 
- Brésil(s), Sciences humaines et sociales (CRBC – MSH) (ex CBC)
n° 6 (2014) : Les années Lula : politiques sociales ou néolibéralisme
n° 7 (2015) : Les mobilisations de juin 2013
n° 8 (2015) : Classes sociales et rapports de classes
n° 11 (2017) : Esclavage contemporain
 
- Confins
revue franco-brésilienne de géographie (USP et CREDA)
de nombreux articles sur le Brésil, mais pas seulement, en français ou en portugais
directeurs : Hervé THÉRY et Neli APARECIDA DE MELLO
 
- Problèmes d’Amérique latine
n° 78 (2010 / 4) : Le Brésil au sortir des années Lula
n° 93 (2014 / 3) : La réélection de Dilma Rousseff, le Brésil en trompe-l’oeil
n° 95 (2014 / 4) : Brésil, dimensions territoriales d’une émergence en suspens
 
- Cahiers des Amériques latines (IHEAL)
n° 20 (1996) : Brésil, Observations des dynamiques territoriales
n° 24 (1997) : Brésil, Dynamiques territoriales
vol 2010 / 1 et 2 : Le Nordeste de Lula
 
- Cahiers du Brésil contemporain (CRBC – MSH) (depuis 2010 : Brésil(s) SHS)
 
- Échogéo :
numéro à paraître sur "Brésil, disparités et dynamiques"
 
- Espace, Populations, Sociétés
2014 : 2 et 3 : Populations et territoires du Brésil
 
- L’Espace politique
n° 31 – 2017 / 1 : Géographie politique et géopolitique brésilienne au XXI ème siècle
 
- Géocarrefour
vol 81 3 / 2006 : Brésil, repenser le territoire

APPROCHE DES SCIENCES HUMAINES  K2

Pour préparer l’épreuve d’oral propre à l’E.N.S. Lyon : K2 de toutes spécialités

Il s’agit d’une interrogation sur un texte extrait d’une des œuvres suivantes :

- ANDERSON Benedict, L’imaginaire national
- CLASTRES Pierre, La société contre l’Etat
- DUCHET Michèle, Anthropologie et histoire au siècle des Lumières
- LEFEBVRE Henri, Le droit à la ville
- LORAUX Nicole, Les enfants d’Athéna
- SONTAG Susan, Sur la photographie

Les éditions sont laissées au choix des candidats.

L’École normale supérieure de Lyon a publié un descriptif de l’épreuve accompagné de quelques attendus. Pour ce programme de lectures personnelles, il faudra que vous vous constituiez des fiches. Les professeurs se répartiront la liste selon leurs préférences, et chacun d’entre eux pourra consacrer une ou deux séances à l’un de ces ouvrages pour vous aider dans votre lecture. Les livres seront à votre disposition au CDI.

 

Lycée Carnot | Réalisé sous SPIP

Interface privée