Plan du site  
Lycée Carnot

Préparer efficacement sa rentrée en deuxième année (Khâgne)

Chères futures khâgneuses et chers futurs khâgneux,

Vous trouverez ici les conseils de lecture donnés par vos professeurs et professeures pour préparer votre rentrée.


Pour connaître les horaires hebdomadaires et les coefficients aux différents concours, vous pouvez vous reporter à la page matières et horaires.


FRANÇAIS  (tronc commun) - Mme Costa-Colin (K2) et M. Pennanech (K1)

Conseils de lecture en vue de l’entrée en khâgne
Concours A/L Ulm-Lyon et Concours chartes - 2021

PROGRAMME

Axe 1 : Genres et mouvements
Domaine 4 : le lyrisme.

Axe 2 : Questions
Domaine 2 : l’œuvre littéraire et l’auteur
Domaine 5 : littérature et morale.

Œuvres :

a) Racine, Bérénice, Flammarion, GF-Flammarion, éd. M. Escola, 2013, ISBN :
9782081309388.
b) Marguerite Duras, Le ravissement de Lol V. Stein, Folio , 1976, ISBN : 9782070368105.
c) Verlaine, Poèmes saturniens, Le Livre de Poche, Classiques, éd. M. Bercot, 1996, ISBN : 9782253098300 et Romances sans paroles in Verlaine, Romances sans paroles suivi de Cellulairement, Le Livre de Poche, Classiques, éd. O. Bivort, 2002, p.67-131, ISBN :
9782253160755
d) Joachim du Bellay, Les Regrets, in du Bellay, Les Regrets, suivi des Antiquités de Rome et du songe, LGF, Le Livre de Poche classique, 2002, ISBN : 978-2253161073

BIBLIOGRAPHIE

I. Lectures obligatoires

1. Le programme présenté ci-dessus se compose d’un choix de quatre œuvres qui seront étudiées au cours de l’année, et que les élèves doivent impérativement lire durant l’été. Se procurer les éditions officiellement mises au programme.
N.B. : Toutes ces lectures doivent se faire crayon en main (commencez à constituer des fiches) : repérez les passages essentiels en lien avec les axes du programme ; relevez les citations utiles ; formulez et notez les échos que vous constatez entre ces textes.
2. N’oubliez pas de lire, quand ils existent, les préfaces, dossiers et autres textes de présentation accompagnant les œuvres elles-mêmes. Ils sont écrits par des spécialistes, et constituent souvent un très bon point de départ pour l’étude des œuvres.
Vous pouvez en outre vous aider des volumes suivants :

II. Quelques pistes pour des lectures complémentaires.

Cette bibliographie constitue une première approche avant la rentrée. D’autres lectures vous seront suggérées au fil de l’année par vos professeurs.

A. Textes littéraires

L’exercice de la dissertation demande de pouvoir mobiliser des exemples analytiques à la fois divers (même s’il faudra nécessairement faire appel aux œuvres du programme) et pertinents : profitez de votre été pour élargir vos connaissances, découvrir certaines des œuvres ci-dessous (parfois très célèbres et donc incontournables !) et réfléchir sur leur portée… et sur le lyrisme !
Les œuvres inscrites au programme laissent de côté la grande période du développement du lyrisme en France et plus largement en Europe, c’est la raison pour laquelle il nous semblerait intéressant de commencer par explorer la période "romantique’ entendue au sens large. Vous lirez avec profit :

C’est aussi l’occasion d’explorer les modèles allemands et anglais de l’expression lyrique :

Enfin, afin de s’interroger sur la modernité voire les limites de l’expression lyrique, nous vous suggérons cette troisième catégorie de lectures :

B. Lectures théoriques et critiques.

Sur « Le lyrisme »

Avant toute approche, nous vous recommandons la lecture de l’article de Jean-Michel Maulpoix sur "Le lyrisme, histoire, formes et thématiques" publié sur son site et qui constitue une parfaite introduction à cet axe du programme.
Vous le trouverez ici : http://www.maulpoix.net/lelyrisme.htm

Pour aller plus loin :

Pour aller encore plus loin :

Sur « L’œuvre littéraire et l’auteur »

(En profiter pour consulter l’entrée « auteur » de l’atelier de théorie, notamment cette page :
https://www.fabula.org/atelier.php?Auteur%3A_petite_mosa%26iuml%3Bque_probl%26eacute%3Bmatique)

Sur « Littérature et morale »

N.B. : Il peut être d’une grande utilité de lire d’autres textes des auteurs au programme. On lira, par exemple, avec profit :

LETTRES MODERNES spécialité Ulm - M. Pennanech (K1)

A. Programme 2020-2021

Thème : Les amants

Œuvres :

  

  

B. Conseils

• L’essentiel est de lire les œuvres, de manière à bien les connaître, et de commencer à se constituer les premières fiches notamment sur la structure propre à chacune.
• Je vous conseille de commencer par Aurélien, qui est un long roman que vous n’aurez plus le courage de commencer à la fin de l’été, puis de continuer avec Les Liaisons dangereuses. Pour Ronsard, puisqu’il s’agit d’un recueil, la lecture est inutile si elle ne s’accompagne pas d’une vraie prise de notes et d’un fichage tant soit peu efficace.
• Il est aussi utile de lire les introductions / préfaces / dossiers que les éditions prescrites proposent avant toute lecture, quitte à passer certains points trop précis, pour y revenir pendant la lecture ou après.
• Pour en savoir un peu plus sur les oeuvres, vous pouvez consulter les petits volumes de la collection "Foliothèque" chez Gallimard. Chacune de nos oeuvres au programme cette année a son Foliothèque attitré. Cela suffira bien pour la rentrée.

  

  

LETTRES MODERNES spécialité Lyon - Mme Cain-Roullier (K2)

La spécialité Lettres modernes a pour vocation de vous entraîner à l’épreuve d’étude stylistique d’un texte postérieur à 1600. Cette finalité s’inscrit elle-même dans un cadre plus vaste qui est la connaissance en profondeur de la littérature française dans ses formes, ses réalisations et ses enjeux. Cette connaissance engage une ouverture de la pensée qui allie réflexion, rigueur et sensibilité.
Si, dans le travail du cours, le rapport au texte est essentiel et doit être renouvelé chaque fois, il n’en suppose pas moins un certain nombre d’acquis et de compétences.

La première, fondamentale, met en jeu la maîtrise de l’expression, à la fois relativement à votre propre rédaction, mais aussi pour l’analyse des textes. Dès lors, un minimum de connaissances grammaticales est nécessaire. Pour cela je recommande particulièrement la consultation du site proposé par Bernard Bouillon, (chargé de mission de l’Université d’Artois) et les pages consacrées à la nature et à la fonction des mots, comme celles des exercices, ou encore la lecture et la consultation de l’ouvrage Grammaire du français , Le Livre de Poche. D. Denis et A. Sancier-Château,

La deuxième, tout à fait nécessaire, relève d’une bonne connaissance de l’histoire littéraire. Il s’agit non seulement de connaître les auteurs majeurs et les mouvements esthétiques auxquels il se rattachent, mais aussi de savoir les relier aux événements historiques et aux modifications des genres.
Pour cela la lecture attentive de La Littérature française : dynamique & histoire (Paris, Folio, 2007), ouvrage de référence édité sous la direction de Jean-Yves Tadié peut s’avérer particulièrement utile. Compte tenu de l’empan chronologique rappelé ci-dessus, il vous faut lire, crayon en main, les pages 459 à 691 du volume 1 et l’intégralité du volume 2. C’est un ouvrage de travail que vous garderez au long de vos études de Lettres modernes, il peut servir à tous les niveaux, jusqu’aux concours de l’enseignement.
L’ouvrage collectif Dictionnaire du littéraire , (Puf 2010, Quadrige Poches) sous la direction de Paul Aron, Alain Viala et de Denis Saint-Jacques propose une approche plus contemporaine et ouverte propice à un parcours autonome dans les questionnements littéraires. Il constitue aussi un outil de travail précieux. Ces deux ouvrages se complètent fort bien.
Vous pourrez également vous référer avec profit aux quatre volumes séculaires de l’anthologie Littérature. Textes et documents (collection Henri Mitterand, chez Nathan), du XVIIe au XXe siècle. L’avantage de cette anthologie est d’offrir des exemples de textes précis qui vous permettront de mieux fixer vos connaissances. Le format des extraits choisis peut aussi constituer un premier entraînement à l’exercice de commentaire en vous engageant à réfléchir sur ce qui fait l’unité et le dynamisme de l’extrait. Mais toute autre anthologie, si désuète ou modeste qu’elle paraisse, peut aussi servir à renforcer votre rapport personnel aux textes, du moment que vous vous attardez sur certains d’entre eux, choisis pour vos propres raisons, et que vous réflechissez avec vos propres ressources sur le rapport ainsi établi.

Certaines connaissances techniques sont requises en matière d’analyse stylistique et de versification, mais vous en disposez déjà suffisamment, dirais-je. Néanmoins, si vous souhaitez renforcer ces acquis, les ouvrages suivants vous rassureront :

Plus largement, je vous invite à entrer dans une démarche de découverte par rapport à la littérature. Allez explorer un domaine spécifique qui vous soit peu familier voire totalement inconnu, que ce soit la littérature « francophone » pour certains, ou bien la poésie ou le théâtre contemporains, ou bien encore la littérature d’idées, au-delà bien sûr des auteurs canoniques en ce domaine, ou enfin un moment de l’histoire littéraire, un peu plus marginal que d’autres, que vous connaissez a priori peu et dont vous voudriez approfondir les lignes de force.
Par ailleurs, je vous suggérerais, mais cela reste à votre libre initiative et peut-être le pratiquez-vous déjà, de reporter dans un cahier ce qui a pu retenir, d’une manière ou d’une autre, votre attention dans vos lectures estivales : une phrase, un vers, une maxime, une formule, une forme, etc. Ce peut être l’occasion aussi de formuler ce que cette notation vous donne à penser. Ce simple geste, s’il est assez fréquent, contribue à former un socle sur lequel vos capacités de lecture et d’interprétation trouveront appui. Dans cette perspective, la lecture des Cours de Roland Barthes au Collège de France recueillis dans le volume La Préparation du roman (Seuil, 2015) peut très bien servir de guide.
Parce que la curiosité est partie intégrante de la démarche attendue, je vous suggère encore de consulter certains « blogs littéraires ». Celui de François Bon, celui de Jean-Michel Maulpoix, et cet autre qui procède essentiellement d’une démarche critique : En attendant Nadeau

Pour l’oral :
L’épreuve consiste en un commentaire comparé de deux extraits tirés de Faust I et II de Goethe GF traduction Jean Malaplate 2015 et de « Mon Faust » Folio essais de Paul Valéry. L’intitulé du programme est le suivant : « D’un Faust à l’autre ». Attention, cet intitulé est indicatif, l’étude comparée des deux œuvres ne devant pas se limiter à ce seul aspect. Néanmoins, lorsque, le crayon à la main, vous lirez pendant l’été ces deux œuvres, vous pourrez commencer à prendre des notes sur des éléments de comparaison (et plus encore de différence !) sur les deux œuvres, que ce soit du point de vue de l’histoire, des personnages, des thématiques, du genre théâtral, des significations, etc.
D’autres éléments bibbliographiques pour l’épreuve d’oral sont à suivre sur le site du lycée Carnot dans le début du mois de juillet. Le 10 au plus tard…..

LANGUES ANCIENNES  K1 ET K2 - Mme Larique, Mme Sorgue, Mme Vautrot

POUR LES FUTURS LATINISTES DE K1 (ULM ET CHARTES) :

Œuvres au programme de l’année 2020-2021 :

Il est donc fortement recommandé à tous les futurs latinistes de K1 de lire ces deux œuvres en traduction durant l’été.

Par ailleurs, votre travail estival consistera essentiellement à réviser la morphologie du latin et à faire du petit latin.

Pour cela, vous pouvez reprendre votre grammaire, consolider votre niveau en travaillant avec l’ouvrage de Jean-Michel FONTANIER, Le Latin en quinze leçons, éd. P.U.R. (Presses Universitaires de Rennes) ; le livre comporte des exercices corrigés et des versions à difficulté graduée avec corrigé détaillé.
A la rentrée, vous devez tous avoir en votre possession une grammaire et un dictionnaire (le grand Gaffiot si possible).

POUR LE GREC EN K1 et K2 (Mme LARIQUE) :

Matériel :

NB : Pour le travail à la maison et/ou en attendant de vous être procuré votre propre grammaire :

Révisions :

Pendant l’été, il est indispensable de faire du grec, car c’est une langue qui s’oublie très rapidement.

Lectures :

POUR LE LATIN EN K2 (Madame Vautrot) :

Une langue ancienne est recommandée pour les spécialistes de lettres modernes (dans la perspective du cursus universitaire).
Par ailleurs, tout le monde peut présenter le latin à l’oral de l’ENS LSH (en alternative à un oral de géographie ou de langue vivante). L’épreuve consiste à traduire et commenter un texte sur le thème du programme de culture antique ("Savoir, Apprendre, Éduquer" pour l’année 2021). Un dictionnaire latin-français est autorisé.
Le latin peut également être présenté à l’écrit et/ou l’oral de plusieurs écoles de la BEL.

Pour vous préparer pendant l’été :

Ne passez pas deux ou trois mois sans faire de latin, surtout si vous étiez débutant !
Pour revoir et consolider vos bases, vous pouvez :

Bon courage !

ANGLAIS  K1  LV1 et LV2 - Mme Gaborit

Pour les étudiants non-spécialistes en A/L comme pour ceux en section chartes, il s’agit de préparer des épreuves hors-programme :

- épreuve écrite commune à tous les étudiants non-spécialistes :
commentaire et traduction d’une partie ou de la totalité d’un texte d’auteur (littérature, civilisation, histoire des idées) tiré d’une période s’inscrivant du XIXe siècle à nos jours.

- épreuve orale :
École nationale des chartes : analyse et commentaire d’un texte littéraire en prose ou d’un article de presse.
ENS Ulm : commentaire d’un texte littéraire écrit entre le XVIème et le XXIème siècles.

Ouvrage obligatoire :
Si ce n’est pas déjà le cas, vous devrez être en possession dès la rentrée d’un dictionnaire unilingue anglais dont les références sont indiquées ci-dessous :
Concise Oxford English Dictionary, publié par Oxford University Press.

Vous utiliserez ce dictionnaire pour les versions et commentaires à préparer à la maison et sur table comme au concours.

Ouvrages recommandés :
Il est essentiel de posséder un manuel de grammaire auquel vous pourrez vous reporter afin de mieux préparer versions et commentaires. Voici quelques ouvrages adaptés à vos besoins :
. M. MALAVIEILLE et W. ROTGE, Maîtriser la grammaire anglaise lycée et université : pour mieux communiquer à l’écrit et à l’oral, Hatier.
. M. MALAVEILLE, W. ROTGE, Bescherelle anglais : la grammaire, Hatier.
. A.J. THOMPSON and A.V MARTINET, A Practical English Grammar, Oxford University Press (ouvrage intégralement rédigé en langue anglaise et donc très utile pour acquérir le vocabulaire nécessaire à la formulation de micro-analyses en commentaire littéraire).

De plus, comme la maîtrise de la grammaire et de la conjugaison en langue française est indispensable en version, il est également essentiel de disposer d’un ouvrage de type Bescherelle.

Travail de préparation pendant l’été :

L’année de khâgne s’inscrit dans la continuité de celle d’hypokhâgne, ce qui nécessite un travail essentiel de révisions.

Si vous ne l’avez pas déjà fait au fil des mois en hypokhâgne, je vous encourage vivement à constituer des fiches à partir de vos cours de première année.

Relire vos prises de notes des cours de version et de thème vous permettra de constituer des fiches de vocabulaire et d’autres sur les techniques de traduction, lesquelles seront très utiles en khâgne.
Vous ficherez également les œuvres, auteurs, périodes, genres vus au cours de l’année qui s’achève.

Conseils de lecture :
Je vous recommande vivement de lire et étudier l’ouvrage suivant :
. David LODGE, The Art of Fiction, 1992.
Cet ouvrage comprend 50 chroniques courtes. Chaque chapitre est consacré à un procédé d’écriture ou à un thème littéraire et s’organise ainsi : un ou plusieurs extraits d’œuvres littéraires en langue anglaise, présentation du thème ou du procédé, commentaire du ou des extraits proposés en début de chronique et enfin parallèles éventuellement proposés avec d’autres œuvres.
Cet ouvrage va ainsi vous permettre d’étoffer vos connaissances en théorie littéraire et en littérature anglophone afin d’aborder plus sereinement la rentrée.
Je vous conseille de constituer des fiches contenant les définitions, références et citations les plus intéressantes. Celles-ci viendront compléter les fiches constituées à partir des cours de première année.

Dans cette même logique d’étoffement de votre culture littéraire anglo-saxonne, je vous encourage à parcourir des anthologies comme les suivantes (disponibles en bibliothèque) :
. Françoise GRELLET, Literature in English : anthologie des littératures du monde anglophone, Hachette Supérieur, 2008.
. Peggy CASTEX, Alain JUMEAU, Les Grands classiques de la littérature anglaise et américaine, Hachette Supérieur, 2007.
. Françoise GRELLET, An Introduction to American Literature, Hachette Supérieur, 2009.

Pour les étudiants préparant l’École nationale des chartes, les IEP, les écoles de commerce, les écoles de journalisme, le CELSA, etc. je vous conseille de lire chaque semaine un ou plusieurs articles issus des grands titres de la presse anglophone :

Afin de perfectionner vos capacités de compréhension et vos connaissances phonologiques, vous pouvez également écouter des podcasts sur les radios suivantes :
. NPR News http://www.npr.org/ (All Things Considered, Morning Edition, Talk of the Nation, etc.)
. BBC News http://www.bbc.com/news (World Service Radio, You and Yours, etc.)

Je vous invite enfin à lire une ou plusieurs œuvres intégrales pour le plaisir et éventuellement à prendre en notes les structures intéressantes et le vocabulaire nouveau.
Voici une liste non exhaustive d’ouvrages (en .pdf).

Bonnes lectures et bonnes vacances !

ANGLAIS  K2 LV1-LV2 - M. Vallot

Anglais K2 cours commun et spécialité

Pour tous les élèves de K2 spécialistes ou non-spécialistes, l’épreuve écrite consiste en un commentaire et une traduction d’une partie d’un texte d’auteur (littérature, civilisation, histoire des idées) d’une période couvrant le début du XIXème siècle à nos jours. L’épreuve orale des non-spécialistes ayant choisi l’anglais à l’oral du concours, comme l’une des deux épreuves orales des spécialistes, consiste en une synthèse suivie d’un commentaire portant sur un texte récent de la presse anglaise ou américaine.

Ouvrage obligatoire : dictionnaire unilingue

Si ce n’est pas déjà le cas, vous devrez être impérativement en possession dès la rentrée d’un dictionnaire anglais, indispensable au concours.
4 éditions sont désormais autorisées, la première est recommandée :

Ouvrages recommandés

On trouvera dans le fichier joint quelques conseils de lecture en anglais pour le plaisir. Voici d’abord quelques outils de travail.

Vocabulaire

Il est recommandé d’avoir un manuel de vocabulaire. Les spécialistes devront impérativement en avoir un, au choix :

Grammaire

Il faudrait arriver en ayant mis une bonne fois pour toutes derrière soi l’acquisition du passé simple. Ne pas maîtriser le passé simple, c’est l’assurance d’échouer en version. N’attendez donc pas Noël pour vous faire offrir un Bescherelle, ou mieux, un Bled (que vous pourrez de toute façon revendre sans difficulté aux khâgneux de la génération suivante, s’il ne devient pas le compagnon de toute une vie) !

Culture littéraire

On consultera à profit une anthologie, par exemple :

Pour les spécialistes, qui se préparent aussi à l’épreuve hors-programme de Paris Saclay, les deux anthologies de F. Grellet sont des incontournables dans la trousse à outils de l’angliciste et valent donc la peine d’être achetées (on se dispense alors de la précédente, on peut les trouver d’occasion, ce n’est pas la peine d’acheter la dernière édition) :

Civilisation

Pour les élèves qui choisiront l’option anglais à l’oral du concours, mais aussi ceux qui préparent les IEP, les écoles de commerce ou de journalisme, il est fortement conseillé de prendre l’habitude de lire chaque semaine un ou plusieurs articles issus des grands titres de la presse de langue anglaise : The Guardian ; The New York Times ; The Economist ; The Telegraph ; New Statesman ; The Atlantic ; The Spectator, etc.
Si on souhaite s’équiper d’un manuel offrant un panorama des questions de civilisation, on pourra choisir par exemple parmi :

Une bibliographie complémentaire vous sera proposée à la rentrée pour compléter ces outils de travail et présenter les ressources à consulter en priorité pour étoffer ses connaissances et combler ses lacunes en grammaire.

Pour les spécialistes d’anglais uniquement

La deuxième épreuve d’anglais à l’oral de spécialité est une explication de texte portant sur un passage tiré d’une des trois œuvres au programme. Il est bien sûr essentiel de lire ces oeuvres avant la rentrée et de les travailler en prenant des notes et en consultant l’appareil critique disponible dans les éditions retenues.
Les trois œuvres au programme de la session 2021 du concours sont les suivantes :

NB : Il serait bon d’avoir lu l’ensemble de la séquence des sonnets de Barrett Browning et pas uniquement ceux qui sont au programme.
Pour compléter la lecture de The Scarlet Letter, on pourra lire quelques nouvelles de Hawthorne (comme “The Birthmark”, “Young Goodman Brown”…) et un autre de ses romans : The House of the Seven Gables.
Enfin, pour Shakespeare, n’hésitez pas à lire d’autres comédies (Love’s Labour’s Lost, As You Like It, Twelfth Night, The Comedy of Errors… la liste est non limitative, et là encore, selon les goûts, le temps disponible et les envies).

Toute lecture des classiques, même partielle, est bienvenue et sera profitable. C’est pourquoi la fréquentation d’une anthologie est une bonne habitude à prendre.

ALLEMAND LV1 K1 et K2 - M. Picard

2020-2021 :

Ouvrages à posséder obligatoirement :

Ouvrage facultatif :

Deux grands axes sont à suivre dès maintenant afin d’être prêts à la rentrée : il faut travailler à la fois sur la littérature et connaître l’Allemagne contemporaine. Pour cela, profitez de l’été pour :
-  Travailler sur les points de grammaire qui vous ont posé problème l’année dernière.
-  Réviser les verbes forts
-  Reprendre des textes de version ou des phrases de thème grammatical pour identifier les difficultés.
-  Lire en allemand de petits articles de la presse disponible gratuitement sur internet (www.spiegel.de, www.faz.net, www.taz.de, www.sueddeutsche.de). Privilégiez les sujets connus pour un accès plus aisé au contenu.
-  Regarder de courtes vidéos d’actualité en allemand (le journal en 100 secondes par exemple sur www.tagesschau.de/100sekunden).
-  Relire des textes travaillés durant la première année ou des auteurs que vous avez découverts.

La médiathèque de la fac de langues de l’Université de Bourgogne propose de nombreux liens actualisés vers des vidéos ou des articles de journaux :
https://www.netvibes.com/medialangues#Allemand

Et faites-vous plaisir en lisant aussi ce que vous aimez !

ALLEMAND LV2 K1 et K2 - M. Picard

2020-2021 :

Les consignes sont les mêmes que pour les LV1 (mais pas d’ouvrage obligatoire).

ALLEMAND Spécialité - M. Picard

2020-2021 :

Trois ouvrages sont au programme :
a) Lessing, Gotthold E., Minna von Barnhelm oder das Soldatenglück, Ein Lustspiel in fünf Aufzügen. Anm. : Hein, Jürgen, Reclam, ISBN : 9783150000106.
b) Eichendorff, Joseph von : Gedichte, Reclam, Hrsg. : Neumann, Peter Horst, ISBN : 9783150079256.
c) Seghers, Anna, Der Ausflug der toten Mädchen, Aufbau Taschenbücher 3470, ISBN :
9783746634708.

Il est indispensable de les avoir lus plusieurs fois chacun car cela constitue un gros travail. Au cours de l’année, il sera trop tard pour découvrir ces ouvrages (vous vous contenterez de les relire pour vous remettre certains passages en tête).

ITALIEN  K1 et K2 - Mme Lukowiak

Il est important de ne pas perdre les acquis de l’année précédente, pour cela il me semble plus que profitable de travailler régulièrement :

1) le thème et surtout la version (de très bons ouvrages avec explications grammaticales sont disponibles dans le commerce et à la B.U mais aussi en travaillant à partir de classiques dont vous pouvez trouver des traductions en italien en livres d’occasion).Fixez-vous des objectifs raisonnables (1 version/semaine par exemple).

2) lire la presse régulièrement sur des sites tels que www.larepubblica.it .

3) vous plonger dans une anthologie des auteurs italiens, je vous recommande Anthologie de la littérature italienne volume 3, XIX-XXème par Jean-Luc Nardone, Université Toulouse-Le Mirail.
Et bien sûr lire des romans ! Classiques ou très récents. Pensez à Benni, Ammaniti, Calvino, Buzzati, les nouvelles de Moravia, etc. Le choix est vaste et en fonction de vos goûts peut être très plaisant.

4) Regardez des films italiens en V.O (disponibles dans de nombreuses bibliothèques de ville ou en regardant la télévision sur internet).

Fichez toutes vos lectures, les auteurs, les réalisateurs, les points de grammaire nouveaux, etc.

Toutes ces activités sont faciles à mettre en œuvre, choisissez des ouvrages et des films qui vous paraissent plaisants pour joindre l’utile à l’agréable, et profitez (quand même !) de vos vacances que je vous souhaite excellentes.

PHILOSOPHIE  K1 - Mme Lanchon

Le cours sera consacré d’une part à la préparation de l’épreuve écrite (dissertation portant sur le domaine La politique et le droit), d’autre part à la préparation de la leçon pour l’épreuve orale (portant sur tous les autres domaines).
Pour préparer ces différents travaux, vos lectures d’été sur la politique et le droit auront intérêt à approfondir la lecture de quelques ouvrages, en évitant la dispersion, mais sans négliger pour autant les autres champs qui pourraient être impliqués par les ouvrages que vous abordez.
La lecture et la prise de notes visent moins à résumer les livres qu’à en tirer des éléments précis (concepts, analyse, argumentation...)

CONSEILS DE LECTURE POUR L’ETE

Pour se familiariser avec le vocabulaire juridique :

Lire au moins deux ouvrages dans la liste suivante :

Lectures complémentaires (la lecture d’au moins un ouvrage est vivement conseillée)

PHILOSOPHIE  K2 - M. Dubois

Programme 2020-2021, la politique et le droit, bibliographie :

  

  

PHILOSOPHIE  spécialité Lyon - M. Dubois (K2)

Cette bibliographie est un avant-goût qui vous propose des « lectures de vacances ». Une bibliographie plus importante, et raisonnée, vous sera proposée à la rentrée.

Le plaisir

On commencera par le plaisir, en l’occurrence, après l’introduction générale, sur le « Philèbe » de Platon. C’est le texte qu’il faudrait lire en priorité. Il existe sur ce dialogue deux volumes utiles, sous la direction de M.Dixsaut, sous le titre de « la fêlure du plaisir ». Vous pouvez vous y reporter. D’Aristote, voyez « Ethique à Nicomaque », VII, 11-14 et X, 1-5. Ces textes ont été recueillis et traduit en Vrin sous le titre « Le plaisir ». Et lisez (c’est assez mince !) les œuvres complètes (conservées) d’Epicure, par exemple en « Classiques de poche », sous le titre : « Epicure, Lettres, maximes, sentence ». Idéalement, c’est déjà, pour les vacances, beaucoup… Vous me direz : et les modernes ? La problématisation philosophique du plaisir nous rapporte d’abord aux anciens, c’est ainsi. Mais regardez, par exemple, « Au-delà du principe de plaisir », de Freud. Une partie du cours s’occupera de Kant, mais je préfère que vous n’y alliez pas seuls…

La vie

La vie est un sujet – vaste et polyphonique. C’est tout le problème. Je vous donnerai une bibliographie étendue et détaillée à la rentrée. Pour l’instant, j’aimerais que vous appreniez à vous retrouver dans le livre qui pourrait être comme un instrument de travail, une carte, disons, « Histoire de la notion de vie » d’André Pichot (en Tel, Gallimard), qui est une sorte de recueil de textes expliqués. Du même, et dans le même esprit, « Expliquer la vie ». Le cours commencera (en janvier cette fois) par Aristote.

Textes

Les textes de Plotin à notre programme sont donc les Traités 30, 31, 32, 49. Vous trouvez ces textes en GF, « Traités, 30-37 » et « Traités 45-50 ».
Plotin, c’est un monde en soi… Vous pouvez mette votre nez, en introduction, sur « Plotin ou la simplicité du regard », de P. Hadot, et sur le « Plotin » de JF Pradeau. Il existe aussi un volume d’études, utile, sur le Traité 49, « La connaissance de soi, études sur le traité 49 de Plotin », dirigé par (encore) M. Dixsaut.

Le texte de Nietzsche à notre programme est le livre V du Gai savoir, livre au statut particulier, puisque Nietzsche l’a ajouté pour une deuxième édition du Gai savoir, en 1887 (la première édition est de 1882). C’est donc un texte « de la maturité ». L’édition pour le concours est celle en GF, traduction de P.Wötling. Je commencerai à la rentrée par Nietzche. Il serait bien que la lecture du texte soit prête. Sur Nietzsche ? La biblio nietzschéenne est une forêt, mais souvent obscure. Vous pouvez, en introduction, lire « Nietzsche et le problème de la civilisation », de P. Wötling (le traducteur), et (c’est un festival !) le livre de M.Dixsaut : « Nietzsche, par-delà les antinomies », ainsi que dans le recueil « Lectures de Nietzsche » (en livre de poche), l’article d’H. Birault, « En quoi, nous aussi, nous sommes encore pieux ».

HISTOIRE (Tronc commun) - Mme Jeanne (K1) et M. Keck (K2)

Programme 2020-2021 : La France et l’Afrique (1830-1962).

La première chose à faire est de lire très attentivement (c’est-à-dire « mot à mot ») la lettre de cadrage proposée par l’école, accompagnée d’une bibliographie succincte et disponible sur le site des ENS :

NB : La connaissance de l’histoire française générale et du contexte africain sera considérée comme acquise et ne fera pas l’objet d’un cours.
Pour ceux qui ressentiraient le besoin de revoir le contexte général de la France de 1830 à 1962, il existe un très grand nombre d’ouvrages, mais il n’est pas question de consacrer trop de temps à cette remise à niveau. Allez à l’essentiel ! C’est pourquoi je vous conseille un manuel simple et très synthétique :

Pour une mise au point sur l’histoire de l’Afrique :

En ce qui concerne la question proprement dite, une première approche peut être réalisée avec un ouvrage assez général, comme :

  • Denise Bouche, Histoire de la colonisation française, tome 2 : Flux et reflux, 1815-1962, Fayard, 1991.
  • Jacques Fremeaux, Les empires coloniaux. Une histoire-monde, Éditions du CNRS, 2012. [en sélectionnant les chapitres consacrés à l’Afrique française]
  • Bernard Phan, Colonisation et décolonisation, XVIe-XXe s., Presses Universitaires de France, nouvelle édition 2017 [Sélectionner les passages qui concernent l’Afrique française].
  • Pierre Singaravélou [dir.], Les empires coloniaux. XIXe-XXe siècle, Points Histoire, Paris, Le Seuil, 2013. [en sélectionnant ce qui concerne la France et l’Afrique]

Ainsi que par la relecture des chapitres de vos manuels de Première et Terminale consacrés à la colonisation et à la décolonisation.

Tout ce travail doit être fait pendant les deux mois d’été, afin de pouvoir entrer dans le vif du sujet dès la rentrée.
Bonnes lectures et bonnes vacances !

HISTOIRE spécialité Ulm - K1 - M. Sellin

Le programme d’histoire d’option à l’ENS Ulm propose en 2020-2021 d’explorer les mutations et premières crises de l’Etat monarchique absolu à partir de 1680. La date initiale retenue par la lettre de cadrage, qui constituera une fois de plus la « bible » de notre travail annuel, correspond à la bascule du règne de Louis XIV. Après ses succès initiaux en diplomatie et la construction de Versailles, il glisse vers un lent déclin amenant les premières contestations de la monarchie absolue qui s’amplifient tout au long du XVIIIe siècle autour de la débâcle des finances publiques.
Afin d’aborder cette étude de temps long, faisant converger histoire politique, économique et sociale, les étudiantes se familiariseront durant l’été avec la synthèse indépassable de Joël CORNETTE, Absolutisme et Lumières (6e édition), Hachette Supérieur, 2016. Ce sera leur manuel de base.

Bonnes vacances !

HISTOIRE spécialité Lyon - K2 - Mme Becquet

Le programme de spécialité K2 de cette année porte sur deux questions.

Vous trouverez la lettre de cadrage en cliquant sur ce lien.

Nous commencerons donc par la question d’histoire antique sur Carthage. Il faut non seulement connaître les relations entre Rome et Carthage, mais aussi les institutions de Carthage et les institutions romaines. Je vous propose donc d’abord des ouvrages sur chacune des deux puissances à lire et ficher pendant vos vacances. Puis, quelques recueils de textes facilement accessibles, à lire pour vous familiariser avec les auteurs de l’époque que vous aurez à étudier.

Sur Carthage

La bibliographie est peu abondante. Pour commencer, fichez un des deux livres suivants :

ou

Pour aller plus loin, il existe deux ouvrages de référence sur Carthage :

Sur Rome

La bibliographie sur Rome est au contraire très vaste.

Commencez par ficher un manuel général :

ou

Poursuivez ensuite avec des manuels sur la république romaine et ses institutions :

ou

Pour vous familiariser avec les sources

HISTOIRE MÉDIÉVALE (École nationale des chartes) - K1 - Mme Jeanne

Programme 2021 : La France du XIIIe siècle au XVe siècle

Ce programme d’histoire médiévale correspond à la fois au programme de la sixième épreuve écrite d’admissibilité (option 2 à choisir : version de LVE 2 ou composition d’histoire médiévale) et au programme de la première épreuve orale d’admission (obligatoire).
La lettre de cadrage proposée par le jury est cette année très brève : la question porte en effet sur une période plus courte que celles des années précédentes, mais englobe tous les aspects de celle-ci.

Pour aborder la question dès cet été, et vous familiariser avec l’histoire générale de la France du XIIIe au XVe siècle, vous commencerez par des manuels généraux (lecture avec prise de notes) :
. CLAUSTRE, Julie, La fin du Moyen Âge, Paris, Hachette supérieur, « Carré histoire », 2015.
. GAUVARD, Claude, La France au Moyen Âge du Ve au XVe siècle, Paris, PUF, 1996, dernière rééd. 2014.

Les deux tomes richement illustrés de l’Histoire de France publiée chez Belin seront très utiles :
. CASSARD, Jean-Christophe, L’âge d’or capétien, 1180-1328, Paris, Belin, 2011.
. BOVE, Boris, Le temps de la Guerre de Cent Ans, 1328-1453, Paris, Belin, 2009.

Pour une prise en main des outils de travail , vous consulterez les ouvrages suivants :
-  Atlas historiques permettant de maîtriser les repères territoriaux et chronologiques :
. DESTEMBERG, Antoine, Atlas de la France médiévale. Hommes, pouvoirs et espaces, du Ve au XVe siècle, Paris, Autrement, 2017.
. GUYOTJEANNIN, Olivier, Atlas de l’histoire de France. La France médiévale, Paris, Autrement, 2005.

-  Dictionnaires :
. BALARD, Michel (dir.), LAURIOUX, Bruno, LE JAN, Régine, LE MENÉ, MICHEL, Dictionnaire de la France médiévale, Paris, Hachette, 2003.
. FAVIER, Jean, Dictionnaire de la France médiévale, Paris, Fayard, 1993.
. GAUVARD, Claude, de LIBERA, Alain, ZINK, Michel (dir.), Dictionnaire du Moyen Âge, Paris, PUF, 2002.

Enfin, faites preuve de curiosité intellectuelle : le Moyen Âge se découvre aussi à travers la fréquentation des bibliothèques municipales, des musées, la visite d’édifices civils ou religieux, en Bourgogne ou ailleurs.
Ne négligez pas les ressources en ligne (l’émission « La fabrique de l’histoire », sur France Culture, en podcast, ou le site menestrel.fr).

Bonnes lectures et bel été !

HISTOIRE MODERNE (École nationale des chartes) - K1 - M. Keck

La question mise au concours 2021 est La famille en France (1515-1815).

La première chose à faire est de prendre connaissance de la lettre de cadrage fournie par le jury : http://www.chartes.psl.eu/sites/default/files/atoms/files/moderne_famille_biblio.pdf

Si vous manquez de repères généraux en Histoire moderne, une première approche générale de la période est nécessaire. Construisez-vous une frise chronologique avec les principaux repères en histoire politique, économique, sociale, religieuse et culturelle.
Vous pouvez utiliser un manuel comme :
BÉLY, Lucien, La France moderne, 1498-1789, PUF, nombreuses éditions.

À compléter pour la période révolutionnaire et impériale par :
JESSENNE Jean-Pierre, Révolution et Empire, 1783-1815, Hachette Supérieur, plusieurs éditions, la plus récente en format de poche.

Pour aborder cette question, une connaissance intime de la géographie française est indispensable : il faut pouvoir situer les " pays " que l’on évoquera à tout moment dans le cours. Imprimez une carte (par exemple : http://www.laboiteverte.fr/carte-regions-naturelles-de-france/#jp-carousel-72975) et référez-vous y dès que vous croisez le nom d’une région que vous avez du mal à situer.

Il existe un manuel récent qui correspond précisément à la question (MINVIELLE Stéphane, La famille en France à l’époque moderne, Paris, Armand Colin, 2010), mais il est épuisé et ne figure ni au catalogue de la Bibliothèque Universitaire, ni à celui de la Bibliothèque Municipale de Dijon. Il sera probablement réédité prochainement. En attendant, vous pouvez vous le procurer au format Kindle.

Une première approche de la question peut se faire à travers la lecture d’un petit ouvrage qui est un grand livre, incontournable sur le sujet et devenu un classique : FLANDRIN Jean-Louis, Familles. Parenté, maison, sexualité dans l’ancienne société, Paris, Hachette, 1976.
Bon travail et bel été !

Histoire contemporaine. Question d’oral. K1 Ulm/Chartes - Mme JEANNE

Le programme d’histoire contemporaine comporte une question d’oral : « Les relations Est-Ouest (1917-1991) ». Il est important de la préparer avec régularité dès le début de l’année.

Vous trouverez la lettre de cadrage et ses indications bibliographiques en cliquant sur ce lien.

GÉOGRAPHIE Ulm - K1 - Mme Bruxelle

Pour les étudiants d’Ulm ayant pris l’option histoire-géographie et pour les Chartistes ayant pris l’option géographie, les cours de géographie représentent un volume horaire de 4 heures par semaine.
Le programme porte sur la géographie de la France et inclut les territoires d’Outre-Mer (DROM).

Conseils

Afin de bien entamer l’année, il est très recommandé de maîtriser :

Bibliographie

Principaux repères spatiaux à connaître et à placer sur une carte :

 

GÉOGRAPHIE Lyon - K2 - M. Roger

Le thème de l’année proposé par l’ENS de Lyon est « Population et inégalités ».

Ce programme a déjà été donné au concours en 2017. Aucun ouvrage ou manuel de synthèse ne couvre totalement la question. Il est donc préférable de se référer soit à des ouvrages théoriques s’intéressant au concept d’inégalité en géographie, soit à des études de cas localisées ou des approche ciblant tel ou tel type d’inégalités.
N’oubliez pas que cette notion nous vient d’abord de la philosophie et de la sociologie. Il est donc souhaitable qu’en amont, vous ayez travaillé les grands auteurs tel Rousseau bien sur mais également les grands théoriciens de la justice, J. Rawls ou A. Sen.

D’où cette petite bibliographie indicative et incitative.

On trouvera des exemples variés dans plusieurs périodiques accessibles sur la toile. On peut citer :

Je rappelle que le lycée est abonné au bouquet numérique cairn, ce qui vous permet d’avoir accès gratuitement à des articles de revues très variées par le CDI.

Site également à visiter : l’Observatoire des inégalités (voir en particulier la rubrique monde)

Mais surtout, il vous est demandé de suivre régulièrement mon blog sur lequel vous aurez toutes les informations nécessaires : https://k2geo.wordpress.com/

APPROCHE DES SCIENCES HUMAINES  K2

Pour préparer l’épreuve d’oral propre à l’E.N.S. Lyon : K2 de toutes spécialités

Il s’agit d’une interrogation sur un texte extrait d’une des œuvres suivantes :

- ANDERSON Benedict, L’imaginaire national
- CLASTRES Pierre, La société contre l’Etat
- DUCHET Michèle, Anthropologie et histoire au siècle des Lumières
- LEFEBVRE Henri, Le droit à la ville
- LORAUX Nicole, Les enfants d’Athéna
- SONTAG Susan, Sur la photographie

Les éditions sont laissées au choix des candidats.

L’École normale supérieure de Lyon a publié un descriptif de l’épreuve accompagné de quelques attendus. Pour ce programme de lectures personnelles, il faudra que vous vous constituiez des fiches. Les professeurs se répartiront la liste selon leurs préférences, et chacun d’entre eux pourra consacrer une ou deux séances à l’un de ces ouvrages pour vous aider dans votre lecture. Les livres seront à votre disposition au CDI.

Documents joints

 

Lycée Carnot | Réalisé sous SPIP

Interface privée